images40.jpg

Accueil Église au Canada et ailleurs L'Église catholique au Canada

Histoire de l'Église au Canada

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

L’histoire de l’Église catholique au Canada est jeune et s’étale sur un peu plus de 400 ans.

Le catholicisme y a pris racine avec l’arrivée des Européens dans le Nouveau Monde. Le 7 juillet 1534, sur les rives de la péninsule de Gaspé, un prêtre français, accompagnant l’explorateur Jacques Cartier, a célébré la messe pour la première fois sur ce qui devait devenir le sol canadien.

Un pays de mission

La colonisation a commencé en Nouvelle France par la fondation de la ville de Québec en 1608 par Samuel de Champlain et par la création, en 1642, de Ville-Marie, aujourd’hui Montréal, par le Sieur Paul de Chomedey de Maisonneuve.

Beaucoup de communautés religieuses françaises ont envoyé des hommes et des femmes en Nouvelle France afin d’y prêcher la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, entamant de cette manière une œuvre missionnaire majeure. Les Franciscains récollets, les Jésuites, les Pères de Saint-Sulpice, les Ursulines, les Hospitalières de Saint-Joseph et les Augustins ont fondé des écoles, construit des hôpitaux et ouvert des séminaires. Deux ordres religieux canadiens importants furent fondés : les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame par sainte Marguerite Bourgeoys en 1658 et les Sœurs grises par sainte Marguerite d’Youville en 1737.

En 1658, Mgr François de Laval fut nommé vicaire apostolique pour le Canada. Il devint par la suite le premier évêque d’Amérique. Il était responsable de la plus grande partie du territoire qui couvre aujourd’hui le Canada et les États-Unis. Dans les premiers temps de l’Église du Nouveau Monde, six Jésuites et deux collaborateurs laïcs furent tués entre 1642 et 1649, devenant ainsi martyrs.

De l’Atlantique au Pacifique

En 1759, et malgré l’abolition du régime français après la défaite des forces françaises devant les Britanniques, l’Église catholique a continué à croître. De nombreuses années après, avec le rétablissement des droits des catholiques en Grande-Bretagne, l’Église a pu s’étendre au Canada anglais. L’archidiocèse de Kingston fut créé en 1826, l’archidiocèse de Toronto en 1841 et celui d’Ottawa en 1847. En 1841, la Loi de l’Union (ou Acte d’Union) a octroyé un statut juridique complet à l’Église du Canada.

En 1820 fut créé le district épiscopal de Red River ; en 1871, il devint l’archidiocèse de Saint-Boniface. Ce fut le point de départ d’un grand effort missionnaire des Oblats de Marie Immaculée vers l’Ouest et le Nord du Canada, particulièrement auprès des peuples autochtones. L’Église s’établit de l’Atlantique au Pacifique avec la création des diocèses de St. John’s en 1784, Halifax en 1842, Victoria en 1846 et Vancouver en 1873.

La grande diversité de l’Église au Canada

Les Églises orientales ont également joué un rôle essentiel dans le développement de l’Église catholique au Canada, spécialement dans l’Ouest du pays où il y a eu une forte immigration de populations d’Europe orientale, en particulier d’Ukraine. Aujourd’hui, l’Église ukrainienne est la plus grande des Églises orientales du Canada. Son fondateur, Mgr Nykyta Budka, a été béatifié par le pape Jean-Paul II en 2001. Les autres Églises orientales du Canada desservent les Slovaques, les Arméniens, les Grecs-melkites, les Maronites, les Syriens et les Syro-malabars.

Portrait canadien

Le Canada est un immense territoire au climat nordique. La plus grande partie de la population est établie le long de la frontière sud du pays avec les États-Unis, laissant de très grandes étendues intérieures et nordiques peu habitées. La société canadienne est une mosaïque de nombreuses langues et cultures du monde entier. À cause de son développement historique, le Canada est constitutionnellement bilingue, l’anglais et le français étant les deux langues officielles reconnues. Selon les statistiques du gouvernement du Canada, 83% de la population se disent chrétiens. Il y a plus de 30 Églises chrétiennes dans le pays. Les principales Églises chrétiennes sont l’Église catholique, l’Église unie, les Églises anglicane, presbytérienne, luthérienne, baptiste, orthodoxe et pentecôtiste. Ces Églises représentent 91% de tous les chrétiens. Il existe 71 diocèses au Canada, y compris l’Ordinariat militaire et huit éparchies (juridictions de l’Église catholique orientale).

 
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
famine-bt185x200-fr
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk3

Le diocèse le plus ancien au Canada est l’archidiocèse de Québec, établi en 1674. Monseigneur François de  Laval fut le premier évêque.