Returning to Spirit

Imprimer

Le programme « Returning to Spirit » (RTS) est une initiative de guérison et de réconciliation sans but lucratif qui organise des ateliers séparés pour les autochtones, dont les anciens élèves des pensionnats indiens, et pour les non-autochtones, dont les religieux et les religieuses qui ont enseigné dans les pensionnats et qui les ont administrés. Ces ateliers séparés sont suivis d’un atelier conjoint réunissant les deux groupes. L’accent est placé sur la transformation et l’habilitation personnelles.  

RTS a été créé par Marc Pizandawatc, Algonquin de la Première Nation Kitiganzibi, et Ann Thompson, Sœur de Sainte-Anne de Colombie-Britannique. Ils se sont rencontrés à Yellowknife lors d’un atelier qu’animait Marc Pizandawatc. De la conversation entre eux est né  « Returning to Spirit ». Grâce à l’initiative et aux efforts de Monseigneur Denis Croteau, O.M.I., alors évêque de Mackenzie-Fort Smith, la démarche a été adoptée et développée dans d’autres diocèses. 

Le Conseil catholique autochtone du Canada a aussi contribué à la croissance de « Returning to Spirit » en lui accordant des subventions du Fonds pour la réconciliation, la solidarité et la communion jusqu’à l’incorporation de RTS en 2006.  Aujourd’hui, les ateliers RTS ont permis à des centaines de gens d’Église et de membres des Premières Nations de revendiquer et se réapproprier leur vie personnelle et communautaire.

Démarche éprouvée et efficace de guérison, de réconciliation et de meilleure compréhension mutuelle, RTS reçoit l’approbation et les encouragements des évêques catholiques du Canada.