image34.jpg

Biographie - M. le cardinal Jean-Claude Turcotte

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

2012turcotteM. le cardinal Jean-Claude Turcotte est né à Montréal, dans la paroisse Sainte-Marguerite-Marie, le 26 juin 1936.

Il fait ses études classiques au Collège André-Grasset (1947-1955). Entré au Grand Séminaire de Montréal, il y poursuit ses études théologiques et obtient une licence en théologie. Il est ordonné prêtre le 24 mai 1959 en l'église Saint-Vincent-de-Paul par monseigneur Laurent Morin, évêque auxiliaire à Montréal.

Il est d'abord nommé vicaire à la paroisse Saint-Mathias-Apôtre (1959-1961), puis assistant-aumônier diocésain de la Jeunesse ouvrière catholique (1961-1964). Il poursuit alors en France, aux Facultés Catholiques de Lille, des études qui le conduiront à un certificat en pastorale sociale (1964-1965). De retour au pays, il est nommé aumônier diocésain de la Jeunesse indépendante catholique féminine ainsi que du Mouvement des travailleurs chrétiens (1965-1967).

De 1967 à 1974, il est chargé de diverses fonctions à l'intérieur de l'Office du clergé : responsable des séminaristes du diocèse de Montréal, secrétaire à la Commission des traitements, responsable des études et de la formation permanente du clergé. En 1974, il devient directeur de l'Office de Pastorale paroissiale.

En 1977, il est nommé procureur du diocèse. Le 25 septembre 1981, monseigneur Paul Grégoire le désigne vicaire général du diocèse et coordonnateur général de la pastorale.

Le 15 avril 1982, il est nommé par le pape Jean-Paul II, évêque de Suas et auxiliaire de l'archevêque de Montréal. Il reçoit l'ordination épiscopale des mains de monseigneur Paul Grégoire le 29 juin 1982.

Il fut délégué des évêques du Québec auprès du Gouvernement provincial lors de la visite du Saint-Père en 1984. Il fut également chargé de la coordination de la visite dans le diocèse de Montréal.

Le 17 mars 1990, le pape Jean-Paul II nomme monseigneur Jean-Claude Turcotte archevêque du diocèse de Montréal. Le 30 octobre 1994, Sa Sainteté le Pape Jean-Paul II annonce sa nomination au titre de Cardinal de la Sainte Église Romaine. À Rome, le 26 novembre suivant, il est introduit au Collège des Cardinaux. Il a participé au conclave qui a mené à l'élection du pape Benoît XVI en avril 2005.

Très engagé à la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), il assume successivement sa vice-présidence et sa présidence, de 1995 à 1999. Catéchète invité à diverses Journées mondiales de la jeunesse, il est membre du Conseil pontifical des Communications sociales, de la Congrégation pour la Cause des saints et du Comité pontifical spécial pour l'Amérique du Synode des évêques.

Le Cardinal Turcotte a pris part à deux Synodes, celui sur la vie consacrée et celui sur l’Église en Amérique. Quoiqu’il ait été nommé membre de l’Ordre du Canada, il a renoncé à sa décoration en signe de protestation après que la même décoration eut été décernée au Dr. Henry Morgentaler, un médecin de Montréal qui s’est spécialisé dans la pratique et la promotion des avortements. 

 
FaitesUnDon
Christmas2014FR
181-391_banner
Life FR 2014
life-giving-fr
Une Eglise en dialogue - version longue

PrayerWeek_FR
184-875
Portrait_FR
lespeuplesautochtones
vieetfamille

dyk3

Le diocèse le plus ancien au Canada est l’archidiocèse de Québec, établi en 1674. Monseigneur François de  Laval fut le premier évêque.