image48.jpg

Les activités en faveur de la vie au centre des discussions des évêques du Canada

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

(CECC – Ottawa)… Dans le cadre de la quatrième journée de leur Assemblée plénière annuelle, les membres de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) se sont interrogés sur leur rôle dans les activités en faveur de la vie.  Pour les aider dans leur réflexion, deux anciens membres du Conseil d’administration de l’Organisme catholique pour la vie et la famille (OCVF), Mgr Bertrand Blanchet, archevêque émérite de Rimouski, et Mgr Ronald P. Fabbro, C.S.B., évêque de London, ont fait un exposé sur les grands axes de l’action de l’Église en ce domaine.

panel_vie.jpg
Mgr Bertrand Blanchet, archevêque émérite de Rimouski, et Mgr Ronald P. Fabbro, C.S.B., évêque de London, font part de leurs réflexions sur le rôle que devraient jouer les évêques dans les questions touchant à la vie.

À propos du récent débat sur l’euthanasie et le suicide assisté, de même que sur les autres questions portant sur la vie, Mgr Fabbro a souligné l’importance d’adopter une approche proactive, afin que le débat sur la vie tienne le haut du pavé.  « Si les évêques ne participent pas activement au débat, d’autres personnes ou groupes le feront à leur place», a-t-il précisé.  « En un tel cas, il est  possible que l’enseignement de l’Église soit déformé.  Il nous appartient donc d’informer les catholiques de ce qui constitue le fondement de notre foi. »

Pour sa part, Mgr Blanchet a souligné que des tensions et des difficultés ont émergé au fil des ans chez les personnes et groupes qui se sont portés à la défense de la vie, depuis la conception jusqu’à la mort naturelle.  Il a fait valoir l’importance de tendre à une unité dans la pensée et l’action, en favorisant pour ce faire le dialogue entre les divers éléments du “mouvement pro-vie”.  Un tel dialogue, a-t-il suggéré, permettrait d’éliminer les irritants à l’intérieur du mouvement et de trouver un terrain commun.

Dans leurs discussions, les évêques ont insisté sur le fait que le caractère sacré de la vie et la qualité de la vie vont de pair, tout autant que sur la nécessité de mener des actions en faveur de la vie sur une base diocésaine.

Les évêques ont ensuite été informés des activités survenues au cours de la dernière année dans les quatre Assemblées épiscopales régionales (l’Atlantique, le Québec, l’Ontario et l’Ouest), de même que dans les diocèses du Nord et les Églises orientales du Canada.

Au cours de l’avant-midi, qui a été consacré entièrement au Secteur français, les évêques ont échangé sur différente questions, telles que la liturgie et les sacrements, la traduction française de manuels liturgiques, la catéchèse et la nouvelle évangélisation.  Ils ont également reçu les rapports des évêques représentant la CECC auprès de l’Apostolat de la mer, de la Société catholique de la Bible (SOCABI) et de la Vie Montante.

 
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
Cover Page Unity of Life and Love FR
OCCDP Automne 2017
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk1

Monseigneur Vincent Nguyen est devenu le premier évêque canadien originaire de l'Asie orientale. Son arrière grand-père est un martyre vietnamien.