images37.jpg

Les évêques réfléchissent à l’Exhortation apostolique Amoris laetitia et commémorent le 500e anniversaire de la Réforme protestante

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Plenary 2017-2(CECC – Ottawa)... L'Assemblée plénière annuelle 2017 de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) a débuté le 25 septembre et se poursuivra jusqu'au 29 septembre au Centre Nav Canada, à Cornwall, en Ontario. La réunion est présidée par Mgr Douglas Crosby, O.M.I., évêque de Hamilton et président de la CECC, qui a présenté son rapport annuel pendant la séance d'ouverture et qui terminera son mandat à la présidence à la fin de cette assemblée. La journée a commencé par la célébration de l'Eucharistie, présidée par Mgr Crosby.

Les évêques ont principalement réfléchi sur Amoris Laetitia, l'exhortation apostolique post-synodale sur l'amour dans la famille. Le conférencier était Son Éminence le cardinal Marc Ouellet, préfet de la Congrégation pour les évêques, président de la Commission pontificale pour l'Amérique latine et archevêque émérite de Québec.

Pour commémorer le 500e anniversaire de la Réforme protestante, un service de prière œcuménique était coprésidé par Mgr Richard Gagnon, archevêque de Winnipeg, et la révérende Susan Johnson, évêque nationale de l'Église Évangélique Luthérienne du Canada. Tous deux sont coprésidents du groupe de travail luthérien-catholique qui a publié des ressources canadiennes pour aider les paroisses, les groupes d'étude et les rassemblements œcuméniques pendant cette année commémorative. Mgr Gerard P. Bergie, évêque du diocèse de St. Catharines et coprésident du dialogue de l'Église catholique romaine et de l'Église luthérienne du Canada, a prononcé l'homélie.

Dans son rapport annuel, Mgr Crosby a souligner les principaux événements dans la vie de l'Église au Canada durant l'année pastorale 2016-2017, dont les visites ad limina faites auprès du Saint-Siège par les évêques de chaque assemblée épiscopale régionale entre mars et mai 2017, de même que la messe solennelle à l'occasion du 150e anniversaire de la Confédération qui sera célébrée à Ottawa pendant la plénière. Il a également présenté des détails sur plusieurs priorités et dossiers actuels de la Conférence, y compris : les activités interreligieuses et œcuméniques; l'engagement de la Conférence auprès des personnes pauvres et opprimées sous forme d'une aide financière ainsi que de ses préoccupations au sujet des conflits entre humains et nos habitudes de consommation comme causes d'injustices et de souffrances humaines; les efforts consacrés à l'élaboration d'une stratégie nationale des soins palliatifs; l'intervention auprès des parlementaires et du public en général sur toute une gamme de préoccupations éthiques qui touchent l'ensemble du pays, comme les réfugiés, la dépendance aux opioïdes, l'exploitation des êtres humains et de l'environnement, de même que l'avortement. Mgr Crosby a également traité de l'importance des relations de la Conférence avec les peuples autochtones et, en particulier, du besoin « de réfléchir plus profondément sur la manière dont les peuples autochtones nous concernent tous et nous invitent à prendre de vastes engagements dans notre propre ministère épiscopal, ainsi qu'à renouveler notre discernement sur une réponse pastorale qui nous rapprochera d'eux encore davantage dans l'amitié et la solidarité. »

Plenary 2017-3Exhortation apostolique Amoris laetitia
En conclusion de sa conférence, le cardinal Ouellet a affirmé qu'une « contribution majeure d'Amoris laetitia est de développer et d'approfondir la réflexion de l'Église sur la "loi de la gradualité" qui n'avait peut-être pas reçu suffisamment d'attention et de développement jusqu'ici. De fait, l'affaiblissement constant du mariage et de la vie familiale en Occident sous la pression de certains courants sociaux défavorables au cours des 30 dernières années, a rendu cette réflexion approfondie encore plus urgente. » Il a souligné que la force du message du pape François « est de proposer une vision ouverte et attrayante de l'amour humain, reflet de la communion trinitaire, entouré de miséricorde et donc riche d'espérance. Accueilli avec enthousiasme et sans préjugé, cet enseignement peut représenter un grand pas en avant dans l'espérance que toutes les familles deviennent la grande ressource de l'Église pour l'évangélisation du monde. Car la famille est la route et l'oasis de l'humanité en notre temps, où le Christ et l'Église se rencontrent et s'établissent à demeure et où, par la grâce de la fidélité des époux avec leurs enfants, resplendit le témoignage trinitaire de la Joie de l'Amour. »

Dialogue interreligieux avec l'islam
Plenary 2017-1-webLa Commission épiscopale pour l'unité chrétienne, les relations religieuses avec les Juifs et le dialogue interreligieux a animé un atelier sur les orientations pastorales pour le dialogue interreligieux avec l'islam, présidé par Mgr Claude Champagne, O.M.I., évêque d'Edmundston et président de la Commission. Le groupe d'experts avait pour membres Mgr Albert Thévenot, M.Afr., évêque du diocèse de Prince Albert, le père Damian MacPherson, S.A., le père Gilles Barrette, M.Afr., et M. Sami Aoun, Ph.D. Mgr Thévenot a partagé son expérience personnelle de missionnaire vivant en Tanzanie parmi des gens de croyance musulmane, de même que ses pensées sur la façon dont le pape François envisage le dialogue catholique-musulman.

Les évêques ont également reçu plusieurs rapports : le rapport annuel du Conseil autochtone catholique du Canada, présenté par Mgr Mark Hagemoen, évêque élu de Saskatoon, et Mgr Daniel Jodoin, évêque de Bathurst, représentants épiscopaux actuels de la CECC au Conseil autochtone; le rapport d'étape de la coalition catholique pour les relations avec les peuples autochtones, ou Cercle Notre-Dame de la Guadeloupe, présenté par Mgr Murray Chatlain, archevêque de Keewatin-Le Pas; de même qu'un rapport d'étape sur le travail du Comité ad hoc sur la protection des personnes mineures, présenté par Mgr Anthony Mancini, archevêque de Halifax-Yarmouth et cotrésorier de la CECC.

La première journée de l'Assemblée plénière a également été marquée par l'allocution de Mgr Luigi Bonazzi, nonce apostolique au Canada, et le lancement officiel du Directoire national pour le ministère, la formation et la vie des diacres permanents au Canada.

Mise à jour le Mardi, 26 Septembre 2017  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
Cover Page Unity of Life and Love FR
OCCDP Automne 2017
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk4

Dans les paroisses au Canada les messes sont célébrées dans au moins 37 langues.