image16.jpg

Assemblée plénière annuelle des évêques canadiens : Des questions pastorales urgentes à l’agenda des évêques

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon
(CECC – Cornwall)… La redéfinition du mariage, l’exploitation et la « marchandisation » constante de l’humanité s’avèrent des questions pastorales urgentes sur lesquelles l’Église catholique au Canada devra demeurer vigilante et active.

 Dans son discours d’ouverture des assises annuelles de l’épiscopat canadien, Mgr Brendan M. O’Brien, archevêque de St. John’s et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), a révélé que les évêques devraient se montrer attentifs suite à la modification de la loi sur le mariage. « Notre Assemblée plénière pourra commencer à sonder les ramifications de la nouvelle législation, qui obscurcit et affaiblit l’engagement mutuel d’un homme et d’une femme dans le mariage, relation fondamentale qui s’est avérée la plus porteuse pour la construction de la société et la survie de la civilisation. En outre, le Bureau de direction (de la CECC) invite les assemblées épiscopales régionales et les archevêques métropolitains à veiller à ce que leurs lois provinciales et territoriales sur la célébration du mariage, comme dans les domaines de l’éducation et des droits de la personne, accordent une protection adéquate à la liberté de religion et à la liberté de conscience. »

En outre, Mgr O’Brien, dont le mandat à la présidence prendra fin à la clôture de l’Assemblée plénière vendredi prochain, a fait savoir que la Conférence épiscopale continuera de surveiller de très près les débats entourant les questions relatives à la vie. « La CECC s’est engagée cette année et continuera de s’engager sur des questions comme la recherche sur les cellules souches de l’embryon, les technologies de reproduction humaine, le commerce équitable, la mondialisation, la pauvreté globale et l’accès à l’eau. »

JMJ

Dans son bilan de la dernière année d’activités, le président sortant de la CECC n’a pas manqué de rappeler trois événements qui avaient marqué la vie de notre Église et de la société en général : le décès du pape Jean-Paul II et l’élection de son successeur, Benoît XVI; l’engagement de Développement et Paix, organisme de solidarité internationale créé par les évêques canadiens, dans la reconstruction des pays ravagés par un tsunami en Asie du Sud-Est; et, la tenue des Journées mondiales de la jeunesse à Cologne auxquelles ont participé près de 7000 pèlerins canadiens. Selon Mgr O’Brien, bien que les JMJ ne soient pas la seule façon de faire la pastorale jeunesse, elles s’inscrivent dans une démarche intéressante pour rejoindre les jeunes. « Sachant l’attrait que représentent les JMJ pour les jeunes du Canada, il faut tirer profit de cet engouement pour établir des liens avec une jeunesse qui, même si elle n’occupe pas toute sa place dans la vie et le rayonnement de l’Église, a soif de vérité et d’espérance. »

Allocution du Nonce apostolique

Comme d’habitude, Mgr Luigi Ventura, le représentant du Saint-Père au Canada en sa qualité de Nonce apostolique, a participé à la première journée de l’Assemblée plénière. S’adressant aux évêques canadiens, il a salué leur défense courageuse et claire de la définition de la famille et du mariage. Il a aussi abordé la difficile question des abus sexuels commis par des membres du clergé. « La justice, la vérité et la charité demandent réparation, correction, compréhension et prévention, avec l’adoption de toutes les mesures nécessaires. On attend le jour où tout sera terminé, pas seulement pour se libérer d’un poids lourd, mais surtout pour investir toutes nos énergies et ressources dans l’annonce de l’Évangile. »

Jusqu’à vendredi, au Centre Nav Canada à Cornwall, en Ontario, la CECC tient sa rencontre annuelle qui permet à ses membres de faire le point sur divers dossiers d’ordre pastoral et financier.

La CECC est l'assemblée de tous les évêques catholiques du Canada. La Conférence soutient les évêques canadiens dans leur travail diocésain. Elle s'occupe de dossiers et d'activités à caractère national et international et offre aussi aux évêques un lieu pour qu’ils puissent échanger sur leur ministère, sur la vie de l’Église et sur les grandes questions de l’heure.

- 30 -


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048

Mise à jour le Jeudi, 03 Août 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
gendron noel 2017

PrayerWeek_FR
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk4

Dans les paroisses au Canada les messes sont célébrées dans au moins 37 langues.