image8.jpg

Assemblée plénière de la CECC Présentation d’un rapport d’étape sur la révision « De la souffrance à l’espérance »

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Mgr Peter Schonenbach, secrétaire général de la CECC, Mgr Jacques Berthelet, C.S.V., évêque de Saint-Jean-Longueuil et président de la CECC et Mgr Brendan O'Brien, archevêque de St. John's et vice-président de la CECC

(CECC – Cornwall)… L’Assemblée plénière de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) a accueilli avec satisfaction le rapport d’étape du Comité ad hoc chargé de revoir le guide « De la souffrance à l’espérance » portant sur les cas d’agression sexuelle.

Membre de ce Comité, Mgr Brendan O’Brien, archevêque de St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador, a déclaré ce matin à ses confrères que la révision pourrait aborder non seulement les cas d’abus sexuels, mais également ceux où des personnes se trouvent en position de vulnérabilité dans l’Église et dans la communauté. Le Comité ad hoc pourrait aussi proposer des recommandations qui s’appliqueraient à toutes les personnes engagées en pastorale dans les diocèses. Mgr O’Brien a mentionné également que le Comité consultera les diocèses canadiens afin d’obtenir un portrait de la situation actuelle. Le Comité de révision présentera les résultats de ses travaux et un rapport détaillé aux assises annuelles de l’épiscopat canadien en octobre 2003.

Rappelons que ce groupe de travail a été mis sur pied suite à la recommandation des évêques lors de leur Assemblée plénière, en septembre 2001, de revoir les orientations du document « De la souffrance à l’espérance », publié dix ans auparavant.

Propositions pour le Missel romain

Les évêques se sont prononcés ce matin sur des adaptations requises pour le Missel romain, ce livre regroupant les textes des prières et les descriptions des actes liturgiques s’appliquant à la messe pour tous les jours de l’année. Au cours de la dernière année, les adaptations ont fait l’objet d’un examen approfondi par les membres des Commissions épiscopales de liturgie des secteurs anglais et français de la CECC et par les assemblées épiscopales régionales canadiennes (Atlantique, Québec, Ontario et Ouest). Les évêques canadiens ont convenu de présenter à la Congrégation pour le Culte divin et la discipline des sacrements, instance du Vatican qui est responsable entre autres de la rédaction du Missel romain, des adaptations canadiennes concernant :

o la musique
o les gestes et les attitudes
o l’échange de la paix
o la réception de la communion
o la communion sous les deux espèces
o les messes célébrées lors de journées de prière à des intentions particulières
o les vêtements liturgiques
o les messes des défunts
o l’art et les lieux : l’autel, le mobilier, les vases
o les acclamations de la prière eucharistique

Ces propositions seront présentées à la Congrégation qui verra à y donner suite au cours des prochains mois.

 

Mise à jour le Mardi, 08 Août 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
gendron noel 2017

PrayerWeek_FR
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk4

Dans les paroisses au Canada les messes sont célébrées dans au moins 37 langues.