image31.jpg

Rapport 1997-1998 du président de la CECC

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon
Rapport du Président
Assemblée plénière de 1998
Conférence des évêques catholiques du Canada
 

Chers collègues
Chers amis,

1. Introduction

La Conférence des évêques catholiques de l'Ontario, et d'une façon spéciale Mgr John O'Mara, évêque de St. Catharines, ont accepté d'être les hôtes de notre Assemblée plénière.  Les membres du personnel du Mount Carmel Spiritual Centre et du diocèse de St. Catharines se sont dévoués pour satisfaire aux exigences de l'organisation de notre rencontre.  Les Chevaliers de Colomb de l'Ontario ont accepté d'assumer la responsabilité de nombreux services, tels que le transport et l'organisation des sorties pour la journée récréative de dimanche, tout comme  l'avaient fait antérieurement leurs confrères des autres régions pastorales du Canada.  À tous, nous exprimons notre profonde gratitude.

La première année de mon mandat à la présidence de la CÉCC est déjà écoulée.  Elle fut riche d'activités de toutes sortes.  Aussi m'a-t-elle comblé à plus d'un point de vue.  Elle m'a surtout fait constater la vitalité de notre Conférence épiscopale et l'enthousiasme de ses membres.  Voici d'une manière succincte les faits marquants de cette première année.
 

2. Les activités du Président

Quelques jours avant le début de l'Assemblée spéciale du Synode des évêques pour l'Amérique, le 7 novembre 1997,  à l'invitation de la Congrégation pour le Clergé, je participais, en compagnie de représentants de quelques dicastères de la Curie romaine et de nombreuses autres Conférences épiscopales, à une rencontre pour le lancement du document intitulé Instruction sur quelques questions concernant la collaboration des fidèles laïcs au ministère des prêtres.

À la suite de cette rencontre, en compagnie de Mgr Gerald Wiesner, vice-président, et M. Émilius Goulet, p.s.s., secrétaire général, j'effectuais la visite annuelle auprès de différents dicastères du Saint-Siège.  Plusieurs questions ont été alors soulevées et des clarifications ont été apportées sur divers dossiers concernant notre Conférence épiscopale.  Vous avez reçu, en tout début d'année, un rapport écrit détaillé sur cette visite.

Du 17 novembre au 12 décembre, se déroulait, à Rome, l'Assemblée spéciale du Synode des évêques pour l'Amérique.  Notre Église y était bien représentée:  15 membres et 8 autres personnes présentes à titre d'auditeurs ou d'experts.  Ce Synode a été une grâce du Seigneur pour ceux qui y ont participé.  Certes, il justifie le fait que nous puissions  réfléchir sur son contenu à l'occasion de la Journée pastorale de notre Assemblée plénière.

À la fin de janvier dernier, en compagnie du secrétaire général, M. Émilius Goulet, p.s.s.,  il m'a été donné de vivre un moment historique exceptionnel, à savoir la visite de Sa Sainteté le Pape Jean-Paul II à Cuba.  Par le truchement de la télévision, vous avez pu suivre les temps forts de cette visite qui, à mon avis, fera histoire et ouvrira de nouveaux horizons tant pour l'Église catholique que pour tout le peuple cubain.

À la suite d'arrangements pris avec le Musée national des sciences et de la technologie, de même qu'avec le gouvernement canadien, il nous a été possible de mettre une des papemobiles canadiennes à la disposition des organisateurs de la visite.

Je ne peux  passer sous silence l'accueil chaleureux et fraternel de l'ambassadeur du Canada à Cuba, Son Excellence M. Keith Christie, et de son épouse, qui nous ont offert généreusement l'hospitalité au cours de notre séjour à Cuba.

L'Église catholique à Cuba est présentement en pleine effervescence, après plusieurs décennies de grande noirceur, où l'avait plongée le régime communiste.  Il nous incombe, à mon avis, de lui fournir appui et encouragement pour qu'elle retrouve son plein rayonnement dans la vie du peuple cubain.  C'est d'ailleurs à cette fin que la prochaine rencontre interaméricaine d'évêques se tiendra à La Havane, en février prochain, afin de marquer le 1er anniversaire de la visite du Saint-Père.  Les deux Secrétaires généraux se sont rendus à La Havane, en août dernier, afin de préparer cette rencontre, en compagnie des Secrétaires généraux de la Conférence épiscopale des États-Unis, du CELAM et de la Conférence épiscopale cubaine.

Par ailleurs, il n'est pas exclus que l'Église de Cuba fasse appel à notre générosité, au cours des prochains mois, pour la construction d'un grand séminaire, dont le Saint-Père a béni la pierre angulaire.  Comme geste de solidarité ecclésiale, peut-être y aurait-il lieu de constituer un fonds spécial, auquel pourraient contribuer librement toutes les Églises particulières du Canada?  Il s'agit d'une suggestion soumise à votre considération;  volontiers, je travaillerai à sa mise en place.  Nous vous reviendrons à ce sujet au début de l'année 1999.

Au cours du mois de février dernier,  je me rendais de nouveau à Rome, pour prendre part à la seconde réunion du Conseil post-synodal; la première rencontre avait eu lieu immédiatement après la conclusion du Synode pour l'Amérique.  En compagnie de M. le cardinal Jan P. Schotte, secrétaire général du Synode des Évêques, les 14 membres du Conseil ont alors discuté des répercussions du Synode sur le continent américain et ont analysé les propositions formulées au terme du Synode.

Quelques mois plus tard, du 2 au 4 juin, je participais cette fois à la troisième réunion post- synodale; un schéma d'étude était alors établi pour servir à l'élaboration de l'Exhortation apostolique post-synodale, que le Saint-Père rendra  publique le 25 janvier 1999, au sanctuaire Notre-Dame de Guadalupe, au Mexique.

Quelques jours à peine après ma participation à la seconde réunion du Conseil post-synodal, le 21 février, j'avais le bonheur d'assister au Consistoire où le Saint-Père créa 20 nouveaux cardinaux, dont notre collègue, Mgr Aloysius Ambrozic, archevêque de Toronto.  L'occasion m'a déjà été fournie de présenter mes hommages à M. le cardinal Ambrozic à la suite de son élévation au cardinalat, notamment au cours d'un vin et fromage offert au siège social de la Conférence, le 1er avril dernier, en compagnie des membres du Conseil permanent et du personnel du Secrétariat.  Toutefois, je désire lui réitérer aujourd'hui nos plus chaleureuses félicitations.  M. le Cardinal Ambrozic, qui est membre du Conseil pontifical pour la Culture et du Conseil pontifical pour la Pastorale des migrants et des personnes en déplacement, me prie de l'excuser.  Il n'a pu prendre part à notre Assemblée, précisément à cause de ses nouvelles obligations à Rome.

Au tout début du mois d'août, j'assistais au Congrès Suprême des Chevaliers de Colomb, à Cincinnati.  Dans l'allocution que j'y ai prononcée, j'ai bien souligné le travail remarquable accompli par les Chevaliers de Colomb depuis leur fondation en 1881, et surtout leur apport à la vie de l'Église catholique au Canada.  Année après année, la générosité des Chevaliers à l'endroit de notre Conférence épiscopale ne se dément pas: c'est plus de 400 000 $ qui ont été versés par les Chevaliers en 1997, pour soutenir différents projets de la CÉCC.

Comme par les années passées, nous avons eu notre rencontre annuelle avec le Bureau de direction de la Conférence épiscopale des États-Unis.  La réunion s'est tenue à St. Paul, au Minnesota, le 29 septembre dernier; elle a porté sur des échanges d'informations sur les activités de nos conférences respectives.
 

3. Autres activités ou représentations

D'autres membres de la Conférence ou du personnel du secrétariat ont représenté la CÉCC aussi bien au pays qu'à l'étranger dans différentes activités ou réunions.

Ainsi, en février dernier, Mgr Raymond Saint-Gelais, jusqu'alors président de Comité national pour le Grand Jubilé de l'An 2000, se rendait à Rome pour participer à une réunion du Comité central du Grand Jubilé avec les représentants de quelque 115 Comités nationaux.
Mgr Raymond Lahey a participé, du 5 au 8 février, à l'Assemblée plénière du Conseil pontifical pour la Promotion de l'Unité des Chrétiens, qui portait sur le thème "Activités du Conseil de 1995 à 1997 et leurs répercussions sur le Jubilé de l'An 2000".

Pour sa part, Mme Jennifer Leddy a assisté, du 18 au 25 février, à la IVe Assemblée générale de l'Académie pontificale pour la Vie, en sa qualité de membre correspondant de l'organisme pontifical Pro Vita.

M. Gérald Baril, secrétaire général adjoint, et M. Joe Gunn, co-directeur du Bureau des affaires sociales, ont témoigné, en février dernier, devant le Comité permanent sur les Affaires étrangères et le Commerce international, en compagnie de quelques représentants du Conseil canadien des Églises.   Tout comme dans le cas des mines anti-personnel, les membres de la délégation ont invité le gouvernement canadien à amener les chefs politiques du monde entier à signer un accord sur l'élimination de toute arme nucléaire.  Cette proposition a été accueillie avec enthousiasme par le Comité permanent.

Au domaine de la préparation du Grand Jubilé de l'An 2000, un atelier de travail a eu lieu à la mi-février  au Newman Center, à Toronto; divers représentants de la CÉCC, de 24 diocèses du Secteur anglais, de communautés religieuses, du Pontifical Mission Societies et de l'Organisation catholique canadienne pour le Développement et la Paix ont échangé sur la dimension et les activités du Jubilé au Canada.

À titre de délégué du Saint-Siège, Mme Jennifer Leddy, a participé, au début du mois de mars,  à New York à la 42e Session de la Commission des Nations unies sur le statut de la femme.  Cette rencontre faisait suite à la Conférence tenue à Pékin sur les femmes, en 1995.

En mars dernier, à l'invitation de la Conférence épiscopale de Colombie et sous le patronnage de Caritas internationalis, Mgr Raymond Dumais a participé, en compagnie d'une douzaine de délégués de l'Église catholique, dont Mgr Josef Cordes, président de Cor Unum, à une visite en Colombie.  La délégation a pu visiter quelques régions où sévissent des conflits et où les droits de la personne sont outrageusement violés.

En avril dernier, M. Joe Gunn, co-directeur du Bureau des affaires sociales, à titre de président du comité inter-Églises sur les droits humains en Amérique latine (ICCHRLA), se rendait à Santiago, au Chili,  pour participer à une rencontre où il a été question de sujets comme la pauvreté, les peuples indigènes et l'environnement.

Le 29 avril dernier, Mgr François Lapierre, p.m.é., qui avait été nommé quelques semaines plus tôt évêque de St-Hyacinthe, représentait la CÉCC aux funérailles de Mgr Juan Gerardi, évêque auxiliaire au diocèse de Guatemala, qui avait été victime quelques jours auparavant de son travail pour la défense des droits humains.

En mai dernier, Mme Jennifer Leddy s'est rendue à Dundrum, en Irlande, afin de prendre part à une consultation de comités épiscopaux sur les cas d'abus sexuel.

Comme représentant de l'Organisation catholique canadienne pour le Développement et la Paix, Mgr Martin Veillette a participé, du 22 au 28 juin dernier, à une mission d'observation au Guatemala.  Il s'est joint à quelques autres observateurs qui désiraient de manifester leur appui et leur solidarité envers les organismes civils et populaires du Guatemala qui luttent pour la paix et la démocratie.

En juillet dernier, Mgr François Thibodeau, c.j.m., président de la Commission des affaires sociales, et M. Joe Gunn, co-directeur du Bureau des affaires sociales, représentaient la Conférence au Congrès mondial sur la Pastorale des Droits de l'Homme, à Rome.  Un rapport détaillé de ce congrès vous a été fourni au cours des dernières semaines.

Du 4 au 6 août, à l'invitation du Conseil pontifical pour la Promotion de l'Unité des Chrétiens, Mgr Brendan O'Brien, président de la Commission pour l'oecuménisme, participait, à Mexico, à un Colloque sur l'oecuménisme regroupant tous les évêques responsables du dossier de l'oecuménisme dans les Conférences épiscopales du continent américain.  Le colloque visait essentiellement à appuyer le développement de l'oecuménisme sur le continent américain.

Une délégation oecuménique du Comité de travail Canada-Asie, dont faisait partie Mgr Peter Schonenbach, secrétaire général anglophone, s'est rendue au Timor oriental, au tout début du mois courant.  En raison des nombreuses injustices commises à l'endroit des populations chrétiennes de cette île d'Indonésie, il s'avérait nécessaire que nous manifestions concrètement notre appui à Mgr Carlos Filipe Belo, évêque du diocèse de Dili.

À ce moment même, Mgr Nicola De Angelis, c.f.i.c., se trouve à Rome où il participe, comme représentant de la CÉCC, au IVe Congrès mondial sur la Pastorale des migrants et des réfugiés.  Organisé par le Conseil pontifical Iustitia et Pax, ce Congrès réunit quelque 250 représentants de la plupart des Conférences épiscopales à travers le monde.

Finalement, je désire souligner d'une façon spéciale la participation de Mgr Adam Exner, o.m.i., archevêque de Vancouver, à l'Assemblée spéciale du Synode des évêques pour l'Asie, qui s'est déroulé à Rome du 19 avril au 14 mai dernier.  Aussi, je vous annonce que Mgr John Knight, évêque auxiliaire à Toronto, vient d'être nommé membre de l'Assemblée spéciale du Synode des évêques pour l'Océanie, qui se tiendra à Rome, du 22 novembre au 12 décembre 1998.

4. Les activités du Bureau de direction et du Conseil permanent
 

Les activités du Bureau de direction et du Conseil permanent ont aussi été très nombreuses.  Qu'il me soit permis de mentionner les plus saillantes!  Car vous avez reçu régulièrement les comptes rendus de chacune des réunions.

Sans tenir compte de deux ou trois rencontres tenues à Rome à l'occasion de l'Assemblée spéciale du Synode des évêques pour l'Amérique, le Bureau de direction s'est réuni quatre fois; de plus, en mai dernier, il a tenu avec succès une conférence téléphonique.  Quant au Conseil permanent, il s'est réuni trois fois, la réunion prévue pour novembre 1997 ayant dû être supprimée à cause de l'Assemblée spéciale du Synode des évêques.  Le Comité des programmes et priorités s'est réuni deux fois, tandis que les Commissions nationales et sectorielles ont accompli leur tâche selon les prévisions de leur calendrier.

Au cours de l'année, la Conférence a procédé à la mise en place du Conseil et du Fonds pour la réconciliation, la communion et la solidarité avec les peuples autochtones.  Grâce à la générosité des diocèses du Canada, des Chevaliers de Colomb, des communautés religieuses et de Développement et Paix, le Fonds dispose maintenant des ressources financières nécessaires pour entreprendre  ses activités.  Dans le cadre de notre Assemblée plénière, nous aurons d'ailleurs l'occasion d'échanger sur ce nouvel organisme.

Tout récemment, le Saint-Père annonçait la suppression du diocèse de Gravelbourg et de l'Abbaye territoriale Saint-Pierre de Muenster, qui sont désormais annexés aux diocèses de Regina et Saskatoon.  Cette réorganisation, qui s'avérait nécessaire en raison de diverses contraintes et des changements démographiques survenus au cours des  dernières décennies, s'est faite après maintes consultations.  Le dossier préparé par les évêques de Saskatchewan et révisé par les évêques de la Conférence catholique de l'Ouest (CCO) a été approuvé à la séance de travail du Conseil permanent, les 1er et 2 avril dernier.

La question des diocèses du Nord a aussi retenu l'attention de la Conférence.  Le Comité ad hoc, présidé par Mgr Gilles Cazabon, o.m.i., a terminé son étude et vous soumettra ses recommandations, dans le cadre de notre Assemblée plénière.

5.  La marche du secrétariat de la CÉCC

En décembre dernier, le Secrétaire général de langue anglaise, le Père Douglas Crosby, o.m.i., quittait son poste après une année et demie de service, à la suite de sa nomination épiscopale au siège de Labrador City-Schefferville, annoncée le 4 novembre 1997.  Le 2 janvier 1998, nous avions la joie d'assister à son ordination épiscopale en l'église de St. Joseph d'Ottawa.  Nous le remercions de tout coeur pour son service compétent et efficace en faveur de la Conférence.  Pour le remplacer, il nous fallait trouver en peu de temps un homme tout aussi compétent; nous pouvons compter depuis le 2 mars sur les précieux services de Mgr Peter Schonenbach, p.h.  Au nom de tous les membres de la Conférence, je lui offre mes voeux de succès dans ses nouvelles fonctions et l'assurance de notre entier appui.  J'exprime aussi ma gratitude à Mgr Marcel Gervais, qui a bien voulu nous faire bénéficier de la compétence d'un de ses prêtres!

Depuis le mois d'avril dernier, le Service des éditions compte une nouvelle directrice, en la personne de Mme Johanne Gnassi, qui était au service de la CÉCC depuis une dizaine d'années, comme chargée de projets et responsable des droits d'auteur.  Mme Gnassi prend la relève de Mme Claire Dubé, à qui nous avions présenté la médaille Pro Ecclesiae et Pontifice à l'occasion de l'Assemblée plénière de 1997.  Elle est décédée, en janvier dernier, des suites de la terrible maladie qui l'accablait.  Puisse le Seigneur lui rendre au centuple les services rendus à la Conférence au cours de ses 31 années de service!

À la suite du rapport Bidd, le Service de comptabilité et le Service des éditions, en voie de réorganisation,  se sont enrichis de nouveaux collaborateurs et collaboratrices à la suite du départ de certains employés.

Depuis le mois de juin, notre Conférence épiscopale bénéficie d'équipements électroniques installés gratuitement par la compagnie Telecom Italia; ainsi nous sommes reliés directement avec le Comité central du Grand Jubilé et un grand nombre de Conférences épiscopales.  Ce réseau télématique s'apparente à Internet; mais il a l'avantage d'être sécuritaire et vise essentiellement à faciliter l'échange d'informations entre Rome et les Conférences épiscopales, à l'approche du troisième millénaire.

Avant de terminer, je m'en voudrais de ne pas exprimer ma vive gratitude aux Secrétaires généraux et à tout le personnel de la CÉCC pour leur travail généreux et compétent.  Si la préparation de cette Assemblée plénière exige bien du temps et des efforts, le travail quotidien au secrétariat demeure toujours abondant.  Merci pour votre fidélité et votre persévérance!

6. Rappels à Dieu

La première page du gros cahier rouge de l'ordre du jour de notre Assemblée plénière vous mentionne les nominations épiscopales, les décès et les anniversaires marquants.

Permettez-moi de rappeler à votre souvenir nos collègues partis à la rencontre du Père:

   Mgr J. Fergus O'Grady, o.m.i., décédé le 3 mars 1997
   Mgr Louis Lévesque, décédé le 12 mars 1997
   Mgr Neil E. Willard, décédé le 25 mars 1998
   Mgr Henri Goudreault, o.m.i., décédé le 23 juillet 1998
   Mgr Bernard F. Pappin, décédé le 27 août 1998.
 

D'une façon particulière, j'évoque le souvenir de Mgr Henri Goudreault, o.m.i.  Sa présence et son dynamisme dans nos délibérations nous manquent beaucoup.  Au cours de ses 11 ans d'épiscopat, il s'est dévoué corps et âme pour la Conférence, pour les deux Églises particulières,  Labrador City Schefferville et Grouard-McLennan, qui lui avaient été confiées et pour l'Église universelle.  En compagnie d'autres évêques du Canada et du secrétaire général, M. Emilius Goulet, p.s.s., j'ai participé à ses funérailles à McLennan, empreintes de simplicité et de tristesse; aussi j'ai pu l'accompagner jusqu'à l'endroit de son dernier repos au cimetière de Girouxville.  À la mémoire de notre frère et ami Henri, je rends hommage à son dévouement exemplaire et je prie pour que le Seigneur lui concède le repos éternel bien mérité.  Que l'espérance et l'énergie d'Henri nous habitent tout au long de notre Assemblée plénière!

7. Conclusion

Voilà, en résumé, les points marquants de cette première année de mon mandat.  La réalisation de toutes ces activités n'eut été possible sans la collaboration de bon nombre de personnes.  Je suis très reconnaissant envers mes collègues du Bureau de direction et du Conseil permanent pour leur confiance et leur appui.  Je vous remercie tous d'être venus à cette Assemblée plénière et je vous souhaite un travail rempli de joie et de satisfaction.

+ Jean-Claude Turcotte
Archevêque de Montréal
résident de la Conférence
des évêques catholiques
du Canada

 
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
Cover Page Unity of Life and Love FR
OCCDP Automne 2017
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk5

Les couleurs du site web représentent les symboles héraldiques officiels des évêques. La couleur verte correspond au "chapeau de sinople" (chapeau ecclésiastique) et aux six glands (de chaque côté) qui forment les tenants et le cimier des armoiries de chaque évêque tandis que l'or représente la croix processionnelle. Plus d'info...