image17.jpg

Habemus Papam! : le Cardinal Jorge Mario Bergoglio, S.J., devient le 265e successeur de saint Pierre, en prenant le nom de pape François

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Pope_Francis_Pape_Franois(CECC – Ottawa- 13 mars 2013)… – Mgr Richard Smith, archevêque d’Edmonton et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), s’est empressé d’envoyer une lettre de félicitations au nouveau pape François, le jour même de son élection comme Pasteur de l’Église universelle.  En même temps, Mgr Smith a rendu public un  « message de bienvenue » pour accueillir la nouvelle de l’élection papale « dans l’allégresse et l’action de grâces ».

« C’est une joie pour moi de venir exprimer nos plus sincères félicitations, notre plus profonde estime et l’assurance de notre affection et de notre obéissance à l’évêque de Rome, successeur de l’apôtre Pierre, Souverain Pontife et tête du collège des évêques », de dire Mgr Smith dans sa lettre au nouveau Pape.  La lettre est au nom des évêques catholiques et orientaux du Canada, en union avec les fidèles et les membres du clergé, incluant les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique.

Jusqu’au moment de son élection comme pape, le Cardinal Jorge Mario Bergoglio, S.J., était archevêque de Buenos Aires, en Argentine. Il est né le 17 décembre 1936, à Buenos Aires. Il est entré dans la Compagnie de Jésus et après sa profession comme Jésuite, il a été ordonné prêtre le 13 décembre 1969.  Le 20 mai 1992, il a été nommé évêque auxiliaire à Buenos Aires et ordonné évêque, le 27 juin 1992.  Ensuite, il a été nommé archevêque coadjuteur de Buenos Aires, le 3 juin 1997, où il a succédé au Cardinal Antonio Quarracino, à titre d’archevêque de Buenos Aires, le 28 février 1998. Il était également l’Ordinaire des catholiques des Églises orientales en Argentine, qui n’ont pas d’évêque éparchial de leur propre rite. Le nouveau Pape a été président de la Conférence épiscopale des évêques d’Argentine, du 8 novembre 2005 au 8 novembre 2011. Il a été élevé au Collège des cardinaux par le bienheureux Jean-Paul II, lors du Consistoire du 21 février 2001. 

Dans sa lettre, le Président de la CECC rappelle également que l’Église célèbre actuellement le 50e anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II. Durant cette période, il souligne que « les Pères conciliaires ont confirmé solennellement la sainte primauté du pontife romain et sa place unique dans la communion des évêques ».  Le Président de la CECC affirme que « les évêques du Canada sont heureux d’exprimer aujourd’hui la même déférence à Votre Sainteté en l’assurant de leur loyauté et de leur appui ».

« Puisse l’Esprit Saint répandre sur vous en abondance tous les dons qui vous seront nécessaires pour être notre « pierre », le roc de notre fondation, et pour affermir vos frères et sœurs dans la foi », de conclure Mgr Smith dans sa lettre.


Lettre du Président de la CECC
Déclaration du Président de la CECC

Mise à jour le Jeudi, 14 Mars 2013  
FaitesUnDon
life-giving-fr
2013collection_fr
DP SowMuchLove 166x310 FR
184-875
181-391_banner
Portrait_FR
lespeuplesautochtones
vieetfamille

dyk2

Selon Statistiques Canada le nombre de catholiques atteint presque 13 millions ou 44 pour cent de la population totale du pays.

Selon Statistiques Canada le nombre de catholiques atteint presque 13 millions ou 44 pour cent de la population totale du pays.