image15.jpg

Mgr John Boissonneau reçoit le premier Prix Docteur-Victor-Goldbloom

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Victor Goldbloom Award 2017-1Toronto, ON – Le 6 juin 2017, le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) a remis la première édition du Dr. Victor Goldbloom Award for Outstanding Interfaith Leadership (Prix Docteur-Victor-Goldbloom pour le leadership interreligieux exceptionnel) à Mgr John A. Boissonneau, évêque auxiliaire à Toronto. Un de quatre vicaires généraux, Mgr Boissonneau sert la région ouest de l'archidiocèse tout en assumant diverses responsabilités pour la promotion de la collaboration et du dialogue interreligieux; il est notamment coprésident du dialogue national entre la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) et le Caucus rabbinique du Canada du CIJA.

Shimon Koffler Fogel, président-directeur général du CIJA, s'est dit heureux « de célébrer le travail de Mgr Boissonneau d'une manière qui honore l'héritage extraordinaire de Victor. Outre ses nombreuses réalisations, Mgr Boissonneau s'est révélé un exceptionnel bâtisseur de ponts interreligieux en jouant un rôle central dans le dialogue juif et catholique – le premier du genre au Canada. Notre communauté a été touchée par son dévouement, sa prévenance, sa chaleur et sa bonne humeur – autant de qualités qui, ajoutées à ses nombreuses contributions, font de lui un choix approprié pour recevoir cette première édition du prix Docteur-Victor-Goldbloom. [TRADUCTION] »

En recevant le prix, Mgr Boissonneau a déclaré : « Je veux féliciter le CIJA pour les efforts opportuns et universellement reconnus qu'il accomplit afin de perpétuer l'esprit du docteur Goldbloom et d'encourager le travail essentiel du dialogue entre nos diverses communautés de foi. Je suis profondément ému d'avoir été choisi pour recevoir la première édition de ce prix. Je l'accepte humblement, en soulignant que je ne suis qu'un petit intervenant au sein d'un vaste regroupement de femmes et d'hommes dévoués qui trouveront toujours leur inspiration en Victor Goldbloom. [TRADUCTION] »

Fils de Victor Goldbloom et membre du conseil d'administration du CIJA, Jonathan Goldbloom a souligné : « En consacrant une grande partie de sa vie au resserrement des liens interreligieux, mon père a été une source d'inspiration pour un grand nombre de personnes tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de la communauté juive. Je suis touché de voir que son œuvre continue d'en inspirer plusieurs, et je me réjouis que – par ce prix annuel – son nom devienne une bénédiction pour les leaders d'autres confessions qui continueront de porter le flambeau dans les années à venir. [TRADUCTION] »

Victor Goldbloom Award 2017-2

Le prix Docteur-Victor-Goldbloom pour le leadership interreligieux exceptionnel est une initiative annuelle qui a été lancée dans le but de reconnaître la contribution de leaders de diverses communautés de foi au progrès des relations interreligieuses. Le regretté docteur Goldbloom, après toute une vie de service comme médecin, représentant élu et leader interreligieux, a d'abord été élu à l'Assemblée nationale du Québec en 1966 et ensuite est devenu le premier Juif à être nommé ministre provincial en 1970. Parmi les nombreux honneurs qui lui ont été décernés, le docteur Goldbloom a été nommé officier de l'Ordre national du Québec et compagnon de l'Ordre du Canada. En 2012, le pape Benoît XVI le faisait chevalier de l'Ordre de Saint-Sylvestre pour souligner son apport exceptionnel à la promotion de la compréhension et du dialogue entre les chrétiens et les juifs.

Mise à jour le Vendredi, 09 Juin 2017  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
famine-bt185x200-fr
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk3

Le diocèse le plus ancien au Canada est l’archidiocèse de Québec, établi en 1674. Monseigneur François de  Laval fut le premier évêque.