image28.jpg

Nouvel évêque nommé à Chicoutimi

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Guay René-web(CECC – Ottawa)... Aujourd'hui, Sa Sainteté le pape François a accepté la démission de Mgr André Rivest à titre d'évêque du diocèse de Chicoutimi, et a nommé M. l'abbé René Guay pour lui succéder. Au moment de sa nomination, l'évêque élu était aumônier à l'Établissement de détention de Québec. Mgr Rivest a été à la tête du diocèse de Chicoutimi pendant les 13 dernières années. Il a soumis sa démission au Saint-Père lorsqu'il a atteint 75 ans, conformément au Code de droit canon.

Mgr Guay est né le 4 septembre 1950 à Saint-Thomas-Didyme, Québec. Il a fait ses études au Grand Séminaire de Chicoutimi, et a obtenu un baccalauréat en théologie de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), puis une maîtrise en théologie de l'Université Laval. Il a été ordonné prêtre pour le diocèse de Chicoutimi le 13 juillet 1975. Après son ordination, il a été nommé vicaire à la paroisse Christ-Roi de Chicoutimi (1975-1978), et ensuite à celle de Saint-Georges de Jonquière (1978-1979). De 1979 à 1992, Mgr Guay a œuvré comme prêtre missionnaire au Chili, comme associé de la Société des Missions-Étrangères.

Après un stage au Centre de Spiritualité Manrèse de Québec, il a été nommé directeur spirituel du Grand Séminaire de Chicoutimi (1993-2004), tout en étant chargé de cours au département des Sciences religieuses et d'Éthique de l'UQAC (1995-2001), avant de poursuivre comme professeur à l'Institut de formation théologique et pastorale du diocèse de Chicoutimi (2004-2015). En 2016, il a obtenu un doctorat en théologie pratique de l'Université Laval. Il a été en même temps membre de l'équipe pastorale de l'Établissement de détention de Chicoutimi (1995-2015). Il a été collaborateur de l'ancien Comité des affaires sociales de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec.

Mgr Rivest est né le 28 avril 1942 à Repentigny, en banlieue de Montréal, Mgr Rivest a étudié au Grand Séminaire de Montréal, dont il a été un membre de l'équipe de formation, quelques années plus tard, de 1980 à 1990. Il a été ordonné prêtre en 1966 pour l'archidiocèse de Montréal et nommé évêque auxiliaire à Montréal le 27 juin 1995. Le 19 juin 2004, il est nommé évêque de Chicoutimi. Comme membre de la CECC, il a siégé comme membre de l'ancienne Commission épiscopale pour l'éducation chrétienne (2000-2003) et comme membre du Conseil canadien francophone de la pastorale des vocations (2003-2005). Mgr Rivest a également été vice-président de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec (2011-2015).

Selon l'Annuaire 2017 de la CECC, le diocèse de Chicoutimi compte 65 paroisses et missions, avec une population de 263 950 catholiques, desservie par 124 prêtres diocésains, 21 prêtres d'instituts de vie consacrée, 43 diacres permanents, 332 religieuses et 14 frères également d'instituts de vie consacrée, de même que de 49 agentes et agents de pastorale laïcs.

Mise à jour le Samedi, 18 Novembre 2017  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
gendron noel 2017

PrayerWeek_FR
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk3

Le diocèse le plus ancien au Canada est l’archidiocèse de Québec, établi en 1674. Monseigneur François de  Laval fut le premier évêque.