image48.jpg

Nomination d’un nouvel évêque à Saint-Jean-Longueuil

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Hamelin Claude-webOttawa – Sa Sainteté le pape François a accepté la démission de Mgr Lionel Gendron, P.S.S., évêque du diocèse de Saint-Jean-Longueuil, et il a nommé aujourd'hui son successeur, Mgr Claude Hamelin. Au moment de sa nomination, Mgr Hamelin était évêque auxiliaire au diocèse de Saint-Jean-Longueuil. Mgr Gendron a été évêque du diocèse de Saint-Jean-Longueuil pour les neuf dernières années. Il a soumis sa démission au Saint-Père lorsqu'il a eu 75 ans, conformément au Code de droit canonique.

Mgr Hamelin est né le 10 juillet 1951 à Sherrington (Québec). Il a fréquenté l'Université de Montréal, où il a obtenu un baccalauréat en théologie, puis une maîtrise en théologie pastorale. Le 3 décembre 1977, il a été ordonné prêtre pour le diocèse de Saint-Jean-de-Québec (qui est devenu plus tard le diocèse de Saint-Jean-Longueuil). Il a ensuite obtenu une licence en théologie morale de l'Université pontificale du Latran (Académie Alphonsienne), à Rome. Après son ordination, il a exercé divers ministères, notamment animateur de pastorale dans une école secondaire, curé, responsable du comité diocésain pour le ministère et la vie des prêtres et des diacres, vicaire épiscopal (pour diverses régions pastorales et pour les ressources humaines), modérateur de la curie diocésaine et vicaire général. Le 22 décembre 2015, il a été nommé évêque auxiliaire au diocèse de Saint-Jean-Longueuil, et le 18 mars 2016, il a été ordonné évêque par Mgr Gendron en la cathédrale Saint-Jean-l'Évangéliste, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

En tant que membre de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), Mgr Hamelin vient d'être élu au Conseil permanent à titre de représentant régional du Québec, pour un mandat de deux ans (2109-2021).

gendronMgr Gendron est originaire de Saint-Quentin (Nouveau-Brunswick). Après avoir étudié la théologie au Grand Séminaire de Montréal, il a été ordonné prêtre le 31 mai 1969. Au terme d'une année de formation (1971-1972), il est entré dans la province canadienne des Prêtres de Saint-Sulpice (les sulpiciens). Après avoir obtenu un doctorat en théologie de l'Université pontificale grégorienne, à Rome, il a enseigné à Bogotá, en Colombie, et au Grand Séminaire de Montréal, et en a été le recteur de 1987 à 1990 et de 2006 à 2007. Il a également été recteur du Séminaire Saint-Joseph d'Edmonton de 1990 à 1994, avant d'être élu supérieur provincial de la province canadienne des Prêtres de Saint-Sulpice en 1994. Il a exercé cette charge jusqu'à sa nomination comme évêque auxiliaire à Montréal en 2006. Suite à son ordination épiscopale le 25 mars 2006, Mgr Gendron a exercé différentes fonctions pendant quatre ans à Montréal, dont celle de vicaire épiscopal pour la formation du personnel diocésain. Il a été nommé évêque du diocèse de Saint-Jean-Longueuil le 28 octobre 2010, et y a été installé le 27 décembre 2010.

Au sein de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), Mgr Gendron a été membre de la Commission épiscopale pour la doctrine (2008-2011), délégué de la CECC au sein du dialogue épiscopal entre orthodoxes et catholiques romains (2007-2012), et représentant de la CECC pour les séminaires et les centres de formation sacerdotale de langue française. Il a également été cotrésorier (2011-2015), vice-président (2015-2017), puis président de la Conférence (2017-2019). En octobre 2018 il a été l'un des quatre délégués élus par la CECC au Synode des évêques sur Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel. En février 2019, en tant que président de la CECC, Mgr Gendron a participé à la réunion convoquée par le Saint Siège sur la protection des personnes mineures dans l'Église, et plus récemment, en octobre 2019, il a été nommé par le pape François à l'Assemblée spéciale du Synode des évêques l'Amazonie, Amazonie, nouveaux chemins pour l'Église et pour une écologie intégrale.

Le diocèse de Saint-Jean-Longueuil compte 45 paroisses et missions et une population catholique de 615 479 personnes servies par 59 prêtres diocésains, 29 prêtres membres d'instituts de vie consacrée, quatre diacres permanents, 68 frères et 241 sœurs appartenant à des instituts de vie consacrée, ainsi que par 77 agents et agentes de pastorale laïques.

 
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcanada fr quicklink
DP FR Quick






FaitesUnDon
ResponsibleMinistry FR
Amoris Laetitia Reflection Guide FR
wydcanada fr logo
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille

dyk1

Monseigneur Vincent Nguyen est devenu le premier évêque canadien originaire de l'Asie orientale. Son arrière grand-père est un martyre vietnamien.