image46.jpg

Le frère Antoine Kowalczyk, O.M.I., reconnu pour ses vertus héroïques

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Antoine-KowalczykAntoine Kowalczyk (1866-1947), un frère de la congrégation des Missionnaires oblats de Marie-Immaculée qui a œuvré dans l’Ouest canadien, vient d’être reconnu par l’Église pour ses vertus héroïques. Né à Dzierzanow, en Pologne, le 4 juin 1866, le Frère Antoine est arrivé au Canada en 1896 et est décédé  le 10 juillet 1947, à Edmonton. Formé en Allemagne comme forgeron, il a perdu un bras dans une scierie à Lac-la-Biche, une mission de sa communauté. Rendu populaire sous le nom de « Forgeron de Dieu », il a par la suite travaillé avec les Indiens et les métis en Alberta, pour ensuite passer la grande partie de sa vie à titre de concierge au Collège St John à Edmonton (1911-1947), où il a également vécu ses dernières années comme jardinier et homme à tout faire. Le vénérable frère Antoine est inhumé à Saint-Albert, près du centre-ville d’Edmonton. Le décret reconnaissant ses vertus héroïques a été autorisé par le pape François.  Sa cause de béatification a d’abord été introduite par l’archidiocèse d’Edmonton en 1952 et elle est étudiée par le Saint-Siège depuis 1979. 

Biographie du frère Antoine

Mise à jour le Mercredi, 10 Avril 2013  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcanada fr quicklink
DP FR Quick






FaitesUnDon
Amoris Laetitia Reflection Guide FR
wydcanada fr logo
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk3

Le diocèse le plus ancien au Canada est l’archidiocèse de Québec, établi en 1674. Monseigneur François de  Laval fut le premier évêque.