image43.jpg

Nouvel éparque maronite à Montréal

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Ottawa (CECC) -- Sa Sainteté le pape Jean-Paul II a annoncé hier la nomination de Mgr Joseph Khoury comme éparque de Montréal pour les Maronites catholiques du Canada. Mgr Khoury succède à Mgr Georges Abi Saber et devient ainsi le troisième éparque de l'Église maronite au Canada.

Âgé de 60 ans, Mgr Joseph Khoury est originaire de Bahwayta, au Liban. Après des études en philosophie et théologie à l'Université pontificale grégorienne de Rome, il a été ordonné prêtre le 19 décembre 1964. Il poursuivit ensuite des études en droit civil et canonique à l'Université pontificale du Latran, à Rome, jusqu'à l'obtention du doctorat. Des études post-doctorales au Tribunal suprême de la Rote à l'Université grégorienne lui donnèrent finalement de se spécialiser en théologie morale et en histoire de l'athéisme.

De 1969 à 1996, Mgr Khoury occupa diverses fonctions au Saint-Siège, dont celles d'officier de la Congrégation pour les Églises orientales (1969-1993), consulteur de la Commission pour le dialogue Islamo-Chrétien et de la Commission sur la famille, défenseur du lien à la Congrégation des sacrements et dans certaines causes du Tribunal de la Rote, membre de la Commission pour la traduction en arabe des documents pontificaux, membre du Conseil pontifical pour le dialogue Islamo-Chrétien, et consulteur de la Congrégation pour les Églises orientales. En 1993, Mgr Khoury devenait le premier évêque pour les Maronites en Europe occidentale et septentrionale. En février 1996, il était mandaté par le Saint-Père pour assumer la charge d'administrateur apostolique de l'Église Saint-Maron de Montréal pour les Maronites du Canada.

Tout au long de ses années à Rome, Mgr Khoury a enseigné dans quelques institutions, dont l'Université pontificale urbanienne, l'Institut bénédictin Saint-Anselme et l'Institut pontifical Regina Mundi. En plus des langues arabes et syriaques, Mgr Khoury y a enseigné le droit canonique et oriental, l'histoire de la philosophie islamique, et l'athéisme dans les cultures arabes contemporaines.

La présence des Maronites au Canada remonte à la fin du XIXe siècle, période qui a connu un exode de nombreux Libanais vers l'Occident, et notamment l'Amérique. L'exode des Libanais vers le Canada s'accentua de nouveau lors de la Deuxième Guerre mondiale et plus particulièrement après le déclenchement de la guerre au Liban, en 1975. Leur nombre est devenu d'une importance telle que le Saint-Siège a décidé de fonder, en 1982, l'Éparchie de Saint-Maron de Montréal pour les Maronites résidant au Canada. Celle-ci compte plus de 80,000 fidèles répartis dans 11 paroisses: Halifax, Fredericton, Québec, Montréal (2), Ottawa, Toronto, Pickering, Leamington et Windsor (2). D'autres paroisses devraient bientôt voir le jour à Vancouver, Edmonton, Calgary et St-John (N.-B.).

L'Église maronite, qui rassemble quelque six millions de personnes à travers le monde, fait partie des cinq grandes familles de rite oriental au sein de l'Église catholique. Le rite antiochien, auquel se rattache l'Église maronite, s'est formé au Ve siècle d'abord à Jérusalem, puis surtout à Antioche et s'est répandu en Palestine, en Syrie, en Mésopotamie et, au XVIIe siècle, jusqu'à la côte des Malabars en Inde. Les langues liturgiques du rite antiochien étaient à l'origine le grec et le syriaque; c'est aujourd'hui encore le syriaque, avec de nombreuses contributions en arabe chez les Maronites et en malayàlam chez les Syro-Malabars.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

M. Gérald Baril
Service des relations publiques, CECC
(613) 236-9461
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Mgr Joseph Khoury
Éparchie de Montréal pour les Maronites catholiques du Canada
(514) 331-2807

Mise à jour le Mardi, 15 Août 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
Cover Page Unity of Life and Love FR
OCCDP Automne 2017
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk3

Le diocèse le plus ancien au Canada est l’archidiocèse de Québec, établi en 1674. Monseigneur François de  Laval fut le premier évêque.