image48.jpg

La formation est essentielle pour le développement solidaire des Amériques

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

(Cité du Vatican - CÉCC)... Mgr Roger Ébacher, archevêque de Gatineau-Hull, dans son intervention à l'Assemblée spéciale du Synode des évêques pour l'Amérique, a proposé l'établissement d'un réseau pour les Amériques visant à développer la solidarité nécessaire à notre temps. Mgr Ébacher a dit aux membres du Synode que la mise sur pied d'un tel réseau permettrait d'échanger nos analyses sociales et théologiques de la situation économique actuelle, de vulgariser et de promouvoir les recherches dans nos pays respectifs ainsi que de favoriser l'élaboration de déclarations sociales inter- américaines sur certains sujets qui touchent l'ensemble de nos populations.

L'archevêque est intervenu en réponse aux points no. 55 et 58 de l'Instrumentum Laboris (l'instrument de travail du Synode) qui touchent à l'Église et la solidarité. Mgr Ébacher a expliqué que rencontrer Jésus Christ, «c'est communier au tourment de Dieu face à la détresse humaine, tel que ce tourment s'est incarné dans sa vie, son agonie, sa croix et sa résurrection. Le Dieu qu'il nous révèle ne peut être reconnu sans les exclus de tous ordres.» Deuxième participant de la délégation canadienne à s'adresser à l'Assemblée du Synode, l'évêque de Gatineau-Hull a précisé que, même si la solidarité doit être universelle et globale, les traités de libre-échange ne cessent toutefois de se multiplier dans l'Amérique. Il a rappelé que le néolibéralisme a pour moteur «la recherche de l'intérêt propre et individuel, donc la concurrence illimitée ou l'anti- solidarité.» Ceci, a fait savoir Mgr Ébacher, se référant à l'Instrumentum Laboris, perpétue «le fléau humiliant de la misère, résultant des structures du péché qui font que les riches deviennent toujours plus riches et les pauvres toujours plus pauvres» (no.63).

Mgr Ébacher a conclu son allocution en déclarant que la conversion à la solidarité nous appelle à voir et entendre autrement, à penser autrement, à parler autrement, à vivre autrement. Il révèle que dans nos communautés, de terribles réalités sociales semblent trop souvent étrangères à la foi. À cet égard, l'Instrumentum laborisaffirme «le besoin d'une formation systématique en vue d'une plus grande conscientisation de l'importance de la solidarité sociale» (no.55). Former à la solidarité, a signalé l'archevêque de Gatineau-Hull, oblige de savoir ce qui arrive à l'autre, d'analyser les causes des situations et de passer à l'action en solidarité.

 


- 30 -


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048

Mise à jour le Dimanche, 06 Août 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
Cover Page Unity of Life and Love FR
OCCDP Automne 2017
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk1

Monseigneur Vincent Nguyen est devenu le premier évêque canadien originaire de l'Asie orientale. Son arrière grand-père est un martyre vietnamien.