image24.jpg

La Justification par la foi au moyen de la grâce : Déclaration commune de la CECC et de l'Église évangélique luthérienne du Canada sur la doctrine de la justification

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

LA JUSTIFICATION
PAR LA FOI
AU MOYEN DE LA GRÂCE

Déclaration commune sur la doctrine de la justification
Document à l'intention des congrégations et des paroisses

Publié par:
La Conférence des évêques catholiques du Canada
L'Église évangélique luthérienne au Canada


Au moment de la Réforme, la doctrine de la justification représentait l'article sur lequel l'Église reposait. En 1995, la Fédération luthérienne mondiale et le Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens ont résumé les résultats positifs de leurs dialogues sur ce sujet dans une Déclaration commune sur la doctrine de la justification. Depuis lors, les deux Églises se sont engagées dans un processus de réception de la Déclaration. Présentement, le Vatican et la Fédération luthérienne mondiale envisagent d'entreprendre une action commune qui confirmerait le consensus sur les données fondamentales de la doctrine de la justification et le caractère périmé des condamnations réciproques du temps de la Réforme. La Déclaration commune constitue non seulement une étape importante dans la résolution d'une des principales questions du début de la Réforme, mais contribue également à la réconciliation de tous les chrétiens.

DOCUMENT DE TRAVAIL

Afin d'encourager le plus grand nombre de gens possible à méditer sur les thèmes majeurs de la Déclaration commune sur la doctrine de la justification, la Conférence des évêques catholiques du Canada et l'Église évangélique luthérienne au Canada ont préparé ce document sur La Justification par la foi au moyen de la grâce. Le document renferme une série d'études bibliques à l'intention des congrégations et des paroisses et contient le texte complet de la Déclaration commune sur la doctrine de la justification.

FORMAT

Ce recueil a été conçu comme instrument de référence pour un petit groupe d'étude et de discussion. Il comprend six rencontres ou ateliers de travail. Chaque séance dure environ deux heures et il est possible d'en adapter la méthode selon les besoins, les intérêts et le nombre de participants. Ces séances peuvent s'étendre sur une période de six semaines, ou encore des groupes locaux peuvent décider de se rencontrer pour une ou deux journées d'étude. Chaque rencontre se termine par un choix d'articles de la Déclaration commune. Au cours de quatre de ces rencontres, la réflexion sera accompagnée d'une étude de passages bibliques appropriés.

TABLE DES MATIÈRES

Introduction
Suggestions pour un groupe d'étude et de discussion
Première rencontre: Identifier les sources de divisions
Deuxième rencontre: La grâce salvatrice de Dieu
Troisième rencontre: Le don de la foi
Quatrième rencontre: La certitude du salut
Cinquième rencontre: Les bonnes oeuvres des chrétiens
Sixième rencontre: Un regard commun sur l'avenir
Célébration de prière
Déclaration commune sur la doctrine de la justification
Bibliographie choisie

56 pages, 14 x 21,5 cm, broché, 6.95$
(code 4-361) ISBN 0-88997-434-9
(aussi disponible en anglais, au même prix)

Disponible auprès de:

SERVICE DES ÉDITIONS (CECC), 90 avenue Parent, Ottawa (Ontario) K1N 7B1
Téléphone: 1-800-769-1147 - (613) 241-7538 - Télécopieur (613) 241-5090

Mise à jour le Mercredi, 07 Juin 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
gendron noel 2017

PrayerWeek_FR
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk3

Le diocèse le plus ancien au Canada est l’archidiocèse de Québec, établi en 1674. Monseigneur François de  Laval fut le premier évêque.