image11.JPG

Cour suprême du Canada : Le Regroupement catholique pour la santé, la justice et la vie espère intervenir dans la cause Latimer

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Le Regroupement catholique pour la santé, la justice et la vie (RCSJV) a déposé une requête afin d'obtenir le statut d'intervenant dans la cause Latimer qui devrait être entendue dans environ six mois.

Robert Latimer est cet homme qui a été accusé en novembre 1997 du meurtre au deuxième degré de sa fille de 12 ans souffrant de la paralysie cérébrale. Ce résidant de l'Alberta fait appel à la Cour Suprême du Canada, afin qu'elle renverse le jugement de culpabilité dont il a déjà fait l'objet. Il allègue devant le plus haut tribunal du Canada qu'il a agi par nécessité et que pour soulager la douleur de son enfant, il n'avait d'autre choix que de mettre fin à ses jours.

Selon le Regroupement catholique, le caractère légal, moral, social, philosophique et pastoral de cet appel logé par M. Latimer peut avoir de telles répercussions sur la vie de la population canadienne, qu'il justifie une intervention du RCSJV. Celui-ci est persuadé que personne, y compris un père ou une mère, ne devrait être autorisé à exercer un pouvoir arbitraire sur un autre être humain. Si on en venait à accorder une exemption constitutionnelle ou à reconnaître M. Latimer comme décideur de substitution sur la vie ou la mort de son enfant, la RCSJV craint qu'on en vienne ainsi à encourager le recours à ce pouvoir arbitraire et à dévaluer la vie des enfants

La position du RCSJV repose non seulement sur l'obligation qu'a l'état de protéger les personnes les plus vulnérables, mais aussi sur le point de vue moral, éthique et religieux de l'Église catholique selon lequel la vie humaine, à toutes les phases de son développement, mérite d'être traitée avec dignité et respect.

Le Regroupement catholique pour la santé, la justice et la vie est composé de quatre importants organismes de l'Église catholique : la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), la Catholic Women's League of Canada, l' Association catholique canadienne de la santé, et l'Association canadienne des Chevaliers de Colomb.

La CECC est l'assemblée de tous les évêques catholiques du Canada, qui assument leurs responsabilités pastorales auprès de 12,5 millions de catholiques à travers le pays. La Catholic Women's League of Canada compte quelque 110 000 membres répartis dans 48 diocèses et 1 415 paroisses. L'Association catholique canadienne de la santé regroupe diverses organisations catholiques de soins de santé et de service social, dont 127 hôpitaux et foyers d'accueil, de même que des professionnels de la santé à travers le pays. L'Association canadienne des Chevaliers de Colomb représente quelque 250 000 hommes et leurs familles ; elle porte une attention particulière aux personnes en difficulté, et plus spécialement à ceux et celles qui sont dans le besoin ou qui sont sans défense.

 


- 30 -


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048

Mise à jour le Mercredi, 07 Juin 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
Cover Page Unity of Life and Love FR
OCCDP Automne 2017
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk4

Dans les paroisses au Canada les messes sont célébrées dans au moins 37 langues.