image31.jpg

Déclaration commune sur la Doctrine de la justification : Une étape importante vers l'unité chrétienne

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Ottawa (CECC) -- Une étape importante vers la restauration de l'unité chrétienne sera franchie à Augsbourg, en Allemagne, le 31 octobre 1999, où, après plus de 30 ans de dialogue intensif, des représentants de la Fédération luthérienne mondiale et du Vatican signeront la Déclaration commune sur la doctrine de la justification.

Du point de vue de l'Église catholique romaine, la signature de la Déclaration commune vient concrétiser le souhait exprimé par le pape Jean-Paul II, dans la lettre apostolique Tertio Millennio Adveniente, que tous les chrétiens puissent se "présenter, lors du grand Jubilé, sinon totalement unis, du moins beaucoup plus près de surmonter les divisions du deuxième millénaire." C'est la première fois qu'un accord oecuménique de cette envergure est reconnu officiellement et reçu mutuellement par les deux Églises.

Dans la mesure où la question de justification était au coeur des polémiques qui ont divisé les Églises au moment de la Réforme, l'approbation de cette Déclaration commune s'avère un événement historique. Le texte souligne que le dialogue a permis d'en venir à "un consensus sur des vérités fondamentales de la Doctrine de la justification" et que "les condamnations réciproques d'hier ne s'appliquent plus à l'enseignement des deux Églises, tel que présenté dans la Déclaration commune."

Dans la Déclaration commune, la justification est décrite comme étant "la rémission des péchés, la libération de la puissance de domination du péché et de la mort ... et l'acceptation de la communion avec Dieu". Ensemble, Luthériens et Catholiques affirment que "c'est seulement par la grâce au moyen de la foi en l'action salvifique du Christ, et non sur la base de notre mérite, que nous sommes acceptés par Dieu et que nous recevons l'Esprit Saint qui renouvelle nos coeurs, nous habilite et nous appelle à accomplir des oeuvres bonnes."

Les deux Églises s'engagent à poursuivre l'étude des fondements bibliques de la Doctrine de la justification et à faire des efforts continus pour témoigner ensemble de l'interprétation du message de la Justification dans un langage propre à la société d'aujourd'hui.

Les congrégations et les paroisses luthériennes et catholiques romaines de tout le Canada ont été invitées à faire connaître la signature officielle de la Déclaration, à célébrer cette grande réalisation oecuménique et à continuer de prier pour l'unité chrétienne. Afin d'encourager le plus grand nombre de personnes à méditer sur les thèmes majeurs de la Déclaration commune, la Conférence des évêques catholiques du Canada et l'Église évangélique luthérienne au Canada ont édité conjointement un livret d'études à l'intention des fidèles des deux Églises concernées.

 


- 30 -


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048

Mise à jour le Vendredi, 02 Juin 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
gendron noel 2017

PrayerWeek_FR
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk1

Monseigneur Vincent Nguyen est devenu le premier évêque canadien originaire de l'Asie orientale. Son arrière grand-père est un martyre vietnamien.