image46.jpg

Message du président de la CECC à l'occasion de Noël et du Grand Jubilé

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Chers frères,

Chères soeurs,

En cette période de Noël, il nous sera donné d'inaugurer les célébrations commémorant les 2000 ans de la naissance de Jésus Christ. Et en même temps que nous célébrerons ce moment spécial, nous entrerons dans le Grand
Jubilé de l'An 2000
.


Au terme du siècle présent et à l'approche d'un nouveau millénaire, je désire m'adresser aux Canadiens et aux Canadiennes de toutes religions et de toutes races, de même qu'aux personnes de nationalités étrangères qui vivent dans notre pays.  Au nom des évêques catholiques de tout le Canada, je veux partager avec vous les sentiments qui nous habitent en ce temps particulier et vous faire part des intentions que nous portons dans notre prière face aux années qui nous attendent.

En premier lieu, j'aimerais souligner pourquoi le temps actuel est d'une grande importance.  Il s'agit d'abord des 2000 ans de la venue de Jésus de Nazareth en notre monde et du mouvement d'amour qu'il a impulsé et qui ne cesse de s'étendre, même si les Chrétiens ne sont pas toujours à la hauteur de cet amour.

Les sentiments qui nous inspirent aujourd'hui sont d'abord ceux de la gratitude.  Nous remercions notre Créateur pour le pays extraordinaire dans lequel nous vivons.  Nous désirons remercier la pléiade de pionniers qui, avec courage et persévérance, ont franchi les mers pour instaurer la très belle société démocratique qui porte maintenant le nom de Canada.  Nous remercions les peuples des Premières Nations pour les nombreux sacrifices qu'ils ont dû subir dans le processus qui a conduit à la mise en place du pays que nous chérissons.  Des remerciements doivent être adressés aussi aux prêtres, religieux et religieuses de l'Église catholique, de même qu'aux responsables de toutes les autres traditions religieuses.  Nous exprimons également notre gratitude la plus sincère envers les hommes et les femmes qui sont tombés sur les champs de bataille en se portant à la défense de notre héritage.  Finalement, nous voulons remercier toutes les personnes qui ont consacré leur vie et leurs ressources au bien commun : professeurs, dirigeants du monde du travail, politiciens, employés gouvernementaux, bénévoles et bâtisseurs.

Très bientôt, l'année 2000 apparaîtra sur nos lettres et documents.  Il est bon que nous profitions de cette occasion pour souligner ce qui nous semble vraiment important et pour identifier les demandes que nous désirons adresser au Seigneur.  Au seuil du nouveau millénaire, voici les intentions de prière que nous voulons exprimer : 

  • Nous prions pour que grandisse l'unité, dans le respect de la diversité et le souci du bien-être de toutes personnes qui résident dans notre pays.

  • Nous prions pour l'élimination de la pauvreté et de l'indigence à la grandeur du Canada, et tout particulièrement chez les enfants et les Premières Nations.

  • Nous prions pour les jeunes, afin qu'ils puissent trouver dans leur entourage des personnes qui sachent les guider vers une vie riche de bonheur et pleine de satisfaction personnelle.

  • Nous prions pour les personnes qui vivent en marge de la société, y compris les immigrants et les réfugiés, afin qu'elles soient accueillies avec respect et qu'elles puissent occuper la place qui leur revient dans la société.

  • Nous prions pour la mise en place d'une justice régénératrice, qui permette de résoudre à long terme le problème de la criminalité et la situation navrante des institutions pénitentiaires.

  • Nous prions pour tous les professionnels de la santé, afin que leur travail soit fondé sur le respect de la vie et que la science serve au mieux les patients.

  • Nous prions pour tous les scientifiques et les techniciens, afin que leur travail soit profitable à tous les secteurs de la société et à la sauvegarde de toute la planète.

  • Nous prions pour toutes les personnes qui agissent comme bénévoles, afin que ce travail leur procure une grande paix spirituelle.

  • Nous prions pour les chefs de gouvernement, afin qu'ils aient le courage et la sagesse de toujours prendre des décisions qui favorisent le bien commun.

  • Nous prions pour nous-mêmes et pour tous les responsables des autres religions, afin que nous prêchions toujours la vérité et le bien, et que notre vie s'accorde à notre parole.

 

Même si notre liste n'est pas exhaustive, par elle nous désirons exprimer notre engagement à bâtir une société où il sera possible de vivre dans la vertu, où la majorité des gens vivront dans la joie, où tous les enfants seront entourés d'amour, où les préjugés n'auront plus leur place et où Dieu sera reconnu par toutes les personnes.

Dans l'esprit de la naissance de Jésus il y a 2000 ans, et dans l'esprit du Grand Jubilé, tel que proclamé par le Pape Jean-Paul II, nous ommes invités à nous ouvrir à de nouveaux commencements, à ouvrir nos portes à tout le peuple de Dieu, tout autant que notre coeur et nos foyers.

En priant le Seigneur de vous bénir chacun et chacune d'entre vous, je vous souhaite un très joyeux Noël et une nouvelle année remplie d'amour et de paix.

Votre frère dans le Christ, 


Mgr Gerald Wiesner, o.m.i.

Évêque de Prince George

Président de la Conférence des évêques catholiques
du Canada



- 30 -


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048

Mise à jour le Mercredi, 19 Juillet 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
gendron noel 2017

PrayerWeek_FR
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk4

Dans les paroisses au Canada les messes sont célébrées dans au moins 37 langues.