image8.jpg

JMJ 2000 à Rome : Plus de 1400 jeunes ont rencontré le Cardinal Turcotte

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

(Rome – CECC)… Les jeunes pèlerins francophones canadiens, en majorité des Québécois, se sont massés à l’église San Biagio et Carlo de Rome pour venir entendre le Cardinal Jean-Claude Turcotte, archevêque de Montréal, qui leur a parlé de sainteté. L’activité a eu lieu le vendredi 18 août, dans le cadre des Journées mondiales de la jeunesse 2000.

Pendant plus d’une heure, avec sa simplicité et son sens de l’humour habituels, il a fait réfléchir les jeunes sur ce thème, leur disant qu’il n’était pas plus saint qu’eux et que chaque personne, de par son baptême, avait reçu le germe de la sainteté à laquelle appelle Jésus-Christ. Être saint, a-t-il décrit en peu de mots, c’est tout simplement faire le bien et être bon.

Il leur a parlé de ses «modèles», des saints qui l’ont inspiré et lui servent encore d’inspiration, entre autres, saint Vincent de Paul et saint François de Sales. Il a aussi rappelé l’exemple de sainteté de personnes qui ont marqué profondément le Québec, les François de Montmorency-Laval, le premier évêque du Canada, Marguerite Bourgeoys, Marie de l’Incarnation, Mère d’Youville, …

Ces personnes, a-t-il dit, avaient un même feu qui les animait : l’amour des autres et la passion de la Parole de Dieu. Pour illustrer son propos, il n’a eu besoin que de parler de l’œuvre de Mère Teresa, cette «toute petite bonne femme» qui s’est dévouée au nom de sa foi pour les mourants de l’Inde et qui a su toucher le cœur de milliers de personnes, dont certaines poursuivent aujourd’hui son ministère.

Après cette catéchèse, les jeunes ont ensuite pu s’adresser au cardinal qui a répondu aux questions. L’avant-midi s’est terminé par une messe célébrée par l’archevêque de Montréal et concélébrée par de nombreux évêques canadiens, en l’occurrence Mgr Jacques Berthelet, de Saint-Jean-Longueuil, Mgr François Lapierre, de Saint-Hyacinthe, Mgr Anthony Mancini, évêque auxiliaire à Montréal et Mgr Jean Gagnon, évêque auxiliaire à Québec.

Les Journées mondiales de la jeunesse, instaurées par le pape Jean-Paul II en 1987, ont pris fin le dimanche 20 août par une messe présidée par le Saint-Père. Deux millions de jeunes ont pris part à cet événement qui s'est déroulé à Tor Vergata, un immense terrain situé aux confins de Rome. Lors de cette célébration, le Souverain pontife a annoncé que la ville de Toronto a été choisie pour accueillir les JMJ en 2002.

 


- 30 -


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048

Mise à jour le Dimanche, 06 Août 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
gendron noel 2017

PrayerWeek_FR
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk5

Les couleurs du site web représentent les symboles héraldiques officiels des évêques. La couleur verte correspond au "chapeau de sinople" (chapeau ecclésiastique) et aux six glands (de chaque côté) qui forment les tenants et le cimier des armoiries de chaque évêque tandis que l'or représente la croix processionnelle. Plus d'info...