images37.jpg

Message des évêques canadiens participant au Synode des évêques : Avec espérance, avancer au large

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

(Rome – CECC)… Les évêques canadiens qui ont pris part au Synode des évêques qui s’est terminé aujourd’hui, à Rome, après un mois de travaux, repartent au pays avec l’impression d’avoir vécu une expérience de communion extraordinaire.

C’est du moins ce que Mgr Gilles Cazabon, O.M.I., évêque de Saint-Jérôme, Mgr Joseph Khoury, éparque des Maronites au Canada, Mgr Raymond Lahey, évêque de St. George’s, Mgr Pierre Morissette, évêque de Baie-Comeau et Mgr James Weisgerber, archevêque de Winnipeg ont voulu partager à leurs confrères évêques et aux catholiques du Canada dans un message publié aujourd’hui au terme de cette dernière journée des assises.

Selon les membres de la délégation canadienne, la communion s’est exprimée de bien des manières : avec le Saint-Père et les autres participants au Synode, avec les autres Églises représentées à l’assemblée synodale et avec les fidèles du Canada. « Cette assemblée a fortifié la certitude que peu importe les problèmes auxquels nous sommes confrontés, qu’ils soient déchirants ou non, des frères et des sœurs marchent avec le Seigneur et avec nous aussi. »

Le synode a permis d’aborder des questions importantes pour l’Église. « Nous avons partagé nos rêves, nos idées et nos points de vue afin de conseiller le Saint-Père et ainsi guider l’Église afin qu’elle puisse mieux servir les membres du peuple de Dieu dans leur vie quotidienne. » De nombreuses interventions ont entre autres porté sur la collégialité ou le travail en commun des évêques. Certains intervenants ont souhaité la révision du mode de fonctionnement de cette collégialité, de la place des conférences épiscopales dans cet exercice collégial, du rôle et du ministère de l’évêque d’une Église locale, des relations avec la curie romaine.

Les événements tragiques survenus le 11 septembre aux États-Unis ont évidemment trouvé écho lors de cette rencontre de 28 jours. Une journée de prière spéciale y a été consacrée. Plusieurs pères synodaux y ont fait référence et ont aussi multiplié les appels à une paix durable et à un plus grand partage entre les peuples, rappelant que les situations de pauvreté extrêmes dans lesquelles vivent de nombreuses populations étaient souvent à l’origine des violences actuelles. À cet égard, les délégués canadiens reconnaissent que le dialogue entre cultures et religions doit s’accentuer et qu’il peut s’avérer un « gage de la paix si ardemment désirée. »

En dépit des manchettes actuelles rappellant constamment la fragilité de notre monde, les évêques canadiens croient que cette expérience en fut définitivement une remplie d’espérance. Forts de cette conviction, ils veulent continuer à s’engager à être serviteurs de l’Évangile de Jésus Christ pour l’espérance du monde, tel que le suggérait le thème du synode. « Notre cœur plein de reconnaissance, nous voulons renouveler notre engagement à être messagers de la Bonne Nouvelle de Jésus Christ. Nous sommes désireux d’avancer au large et de faire preuve d’audace et de créativité pour que nos Églises connaissent un nouvel élan. Nous invitons donc tous les chrétiens au Canada à se reconnaître comme des partenaires à part entière dans ce renouvellement de notre engagement. »

Un synode est une rencontre ou une assemblée religieuse à laquelle les évêques, rassemblés en présence du Saint-Père, ont la possibilité d’interagir les uns avec les autres dans la recherche commune d’orientations pastorales. Les présentes assises portant sur le rôle et le inistère de l’évêque ont débuté le 30 septembre dernier et se sont achevées aujourd’hui.

Au terme des interventions de chaque délégué, d’ateliers et de discussions, les quelque 280 participants ont approuvé hier par vote des propositions finales qui ont été remises au Saint-Père. Elles deviendront les fondements de l’exhortation apostolique, un document papal issu du synode et sur lequel travaillera un comité post-synodal au cours des prochains mois.

Autre lien : Message de la Xe assemblée générale ordinaire du Synode des évêques

 


- 30 -


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048

Mise à jour le Vendredi, 03 Février 2012  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
gendron noel 2017

PrayerWeek_FR
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk2

Selon Statistiques Canada le nombre de catholiques atteint presque 13 millions ou 44 pour cent de la population totale du pays.

Selon Statistiques Canada le nombre de catholiques atteint presque 13 millions ou 44 pour cent de la population totale du pays.