image41.jpg

Journée mondiale de la jeunesse : sprint final

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

(CECC – Ottawa)… Le plus important événement à se tenir au Canada cet été approche à grands pas. Dans moins de trois mois, le pape Jean-Paul II effectuera son troisième voyage au Canada à l’occasion de la Journée mondiale de la jeunesse qui réunira, à Toronto, du 23 au 28 juillet, des centaines de milliers de jeunes catholiques venus de partout dans le monde.

Des membres de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) et du Comité organisateur de la JMJ 2002 rencontreront au début de la semaine prochaine le cardinal James Stafford, président du Conseil pontifical pour les laïcs, et ses principaux lieutenants, pour brosser un bilan des préparatifs de l’événement. Ce dicastère du Saint-Siège assume la responsabilité des journées mondiales de la jeunesse, instituées au milieu des années ’80 par le pape Jean-Paul II et qui, à tous les deux ans, rassemblent des jeunes de tous les coins de la planète voulant célébrer leur foi en Jésus Christ et leur appartenance à l’Église catholique.

Mgr Jacques Berthelet, évêque de Saint-Jean-Longueuil et président de la CECC, dirigera la délégation canadienne en compagnie de ses confrères évêques, le cardinal Aloysius Ambrozic, archevêque de Toronto, Mgr Anthony Meagher, archevêque-élu de Kingston et président du conseil épiscopal de la JMJ 2002 et Mgr Thomas Collins, archevêque d’Edmonton. Le Père Thomas Rosica, C.S.B., directeur général de la JMJ 2002 et des membres de son équipe accompagneront également le groupe.

C’est avec enthousiasme que la délégation canadienne se présente à Rome puisque les initiatives et les projets ne cessent de se multiplier à la veille de ce grand rassemblement qui réunira des centaines de milliers de jeunes dans la métropole ontarienne. À titre d’exemple, le diocèse de Montréal vient d’ailleurs de procéder à un lancement d’une vaste campagne promotionnelle qui comprend des messages radiophoniques, des panneaux d’affichage et une bande-annonce dans les salles de cinéma.

Cet événement international unique permettra aux jeunes participants de rencontrer des pèlerins de 150 pays, c’est du moins ce que nous révèlent les inscriptions jusqu’à présent. Musique, danse, spectacles et rencontres de partage sur l’avenir et les rêves des jeunes sont au menu de la Journée mondiale de la jeunesse. La période d’inscription bat son plein. Pour s’inscrire, les jeunes intéressés peuvent le faire en ligne ou en contactant le responsable de son diocèse.

La JMJ aura lieu du 23 au 28 juillet 2002 à Toronto et sera précédée, pour tous ceux qui le désirent, par les Journées d’accueil dans les diocèses canadiens du 18 au 21 juillet. Le 22 juillet est une journée de transit pour permettre aux jeunes de se rendre à Toronto.


- 30 -


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048

Mise à jour le Vendredi, 19 Mai 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
Cover Page Unity of Life and Love FR
OCCDP Automne 2017
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk4

Dans les paroisses au Canada les messes sont célébrées dans au moins 37 langues.