image3.jpg

Déficit de la JMJ 2002 : L’Église fait appel à la générosité et à la solidarité

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Le succès populaire de la Journée mondiale de la jeunesse (JMJ) n’a pas empêché le Comité organisateur de faire un déficit évalué à environ 30 millions de dollars. L’épiscopat canadien lance un appel à la solidarité et à la générosité de la population pour éponger cette importante perte financière.

Lors de conférences de presse tenues simultanément à Toronto et Montréal le 9 août 2002, les évêques se sont dit confiants que toute la population canadienne répondra généreusement à cette invitation.

« Nous avons été témoins d’un miracle de la foi durant la Journée mondiale de la jeunesse, a déclaré à Toronto, Mgr Anthony Meagher, archevêque-élu de Kingston et président du Comité épiscopal chargé de la JMJ 2002. Cette manifestation a donné à tous l’espérance en l’avenir sachant que tant de jeunes ont la foi et sont prêts à œuvrer pour l’avènement d’un monde meilleur ».

Au total 187 000 jeunes se sont inscrits en tant que pèlerins alors que des centaines de milliers d’autres se joignaient à eux lors des événements majeurs, en particulier ceux auxquels a participé le pape Jean-Paul II. Ouverte à toute la population, la messe finale a d’ailleurs attiré 800 000 personnes.

À Montréal, Mgr François Lapierre, évêque de Saint-Hyacinthe et vice-président du Comité épiscopal de la JMJ, a perçu dans la JMJ le signal d’un nouveau départ pour l’Église catholique canadienne. « Je pense que la JMJ nous aura révélé une nouvelle génération de croyants. Je pense qu’il valait la peine que l’Église prenne le risque de la jeunesse. Nous avons toujours vu la JMJ comme un investissement dans les jeunes et l’avenir de notre Église. »

Mgr André Gaumond, archevêque de Sherbrooke, espère sincèrement que la population se montrera solidaire. « Des circonstances imprévisibles – les événements du 11 septembre tout particulièrement – ont déjoué toutes nos prévisions. Nous pouvions nous attendre dès le début de cette aventure à ce qu’il y ait un déficit et nous étions prêts à l’assumer. Maintenant qu’il est connu, nous lançons un appel à toutes les personnes qui ont été touchées par ce qu’elles ont vu et qui croient, comme nous, que l’Église doit investir dans les jeunes, à poser un geste concret en se montrant solidaire de la campagne de levée de fonds visant à éponger ce déficit. »

 

Les personnes ou organismes désireux de faire un don, pour lequel un reçu d’impôt pourra être émis, peuvent le faire :

  • En téléphonant au numéro sans frais 1-888-559- 930.
    Les dons pourront alors être faits au moyen d’une carte de crédit. Les appels en provenance du Canada seront reçus à partir du lundi 12 août et des États-Unis, à compter du mercredi 14 août. Des téléphonistes prendront les appels du lundi au vendredi, de 9 h à 21 h.

  • En postant un chèque fait au nom de la Journée mondiale de la jeunesse, au 415 rue Yonge, 9e étage, Toronto, Ontario, M5B 2E7.

  • En se présentant à une succursale de la Banque Scotia et en demandant qu’un don soit déposé dans le compte spécial de la Journée mondiale de la jeunesse 2002.




- 30 -


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048

Mise à jour le Jeudi, 18 Mai 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
Cover Page Unity of Life and Love FR
OCCDP Automne 2017
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk5

Les couleurs du site web représentent les symboles héraldiques officiels des évêques. La couleur verte correspond au "chapeau de sinople" (chapeau ecclésiastique) et aux six glands (de chaque côté) qui forment les tenants et le cimier des armoiries de chaque évêque tandis que l'or représente la croix processionnelle. Plus d'info...