images40.jpg

Collecte 2002 pour l'Église du Canada

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

La collecte annuelle des évêques catholiques du Canada se tiendra le 29 septembre prochain.

Le Service des communications de la CECC a préparé quelques documents pouvant aider les paroisses dans l'organisation de cette collecte et pour faciliter le travail des médias intéressés à la promouvoir.

Un dépliant promotionnel

Son volet intérieur, produit sur un format régulier de 8½ x 14, peut aisément être photocopié dans son intégralité et distribué à tous les fidèles lors des messes de la fin de semaine du 29 septembre. À dessein, les textes sur les diverses activités de la CECC sont courts et peuvent servir à une présentation au prône. Pris individuellement ou encore plusieurs à la fois, ils peuvent aussi constituer la base d’un bref communiqué publié dans le bulletin paroissial dans chacune des éditions de septembre. Chaque communiqué peut être accompagné du logo de la Conférence et coiffé du titre « La collecte pour l’Église du Canada aura lieu le dimanche 29 septembre prochain».

Le feuillet est disponible en format pdf en cliquant ici (le logiciel Acrobat Reader est nécessaire pour lire ce feuillet).

Textes du dépliant

Textes du dépliant

 





Message de Mgr Jacques
Berthelet, C.S.V.

 

Chers amis,

L’année 2002 aura été une année des plus marquantes dans l’histoire de l’Église catholique du Canada. La visite du Saint-Père lors de la Journée mondiale de la Jeunesse de Toronto, en juillet dernier, et le grand rassemblement des jeunes de tous les coins du monde pour vivre un temps fort de rencontre avec Jésus Christ ont permis sans aucun doute à toute l’Église canadienne de vivre un temps de communion au Christ et d’enracinement dans la Parole de Dieu. « Vous êtes la lumière du monde » (Mt 5, 14), voilà certes la Parole de vie qui, au cœur de cet événement, nous a fait retoucher à l’éternelle jeunesse du Message du Christ.

Le Congrès continental des vocations, qui a eu lieu à Montréal en avril 2002, a aussi été un temps fort de réflexion et de concertation entre les forces vives de l’Église nord-américaine pour remettre en lumière la beauté et l’importance de l’engagement dans les vocations sacerdotales et à la vie consacrée.

Les projets et les grandes possibilités qu’ont suscités la Journée mondiale de la jeunesse et le Congrès des vocations interpellent toute l’Église et toutes les communautés chrétiennes à s’engager dans des chantiers nouveaux et à s’ouvrir aux jeunes. Ces projets et ces chantiers audacieux requièrent votre appui à l’occasion de la Collecte pour l’Église du Canada qui aura lieu le 29 septembre 2002 à travers toutes les paroisses de notre pays. Les fonds recueillis serviront à financer une partie des activités de la Conférence des évêques catholiques
du Canada (CECC).

Au cours des dernières années, les évêques du Canada, avec l’appui du personnel de la CECC, sont intervenus auprès des autorités gouvernementales sur de nombreuses questions comme celles du statut de l’embryon humain et du rôle du Canada à l’égard des effets de la mondialisation sur la société. Ils ont travaillé avec les communautés autochtones pour favoriser la réconciliation et la guérison, ont encouragé et pris part dans le dialogue œcuménique et inter-religieux, ont promu l’éducation chrétienne et la catéchèse et ont aidé à développer des ressources liturgiques dans les diocèses et les paroisses.

Au nom de tous mes confrères évêques, je vous remercie pour votre générosité qui est un signe d’engagement à notre mission commune et d’appui à notre ministère.

+Jacques Berthelet, C.S.V.
Évêque de Saint-Jean-Longueuil
Président de la Conférence des évêques catholiques du Canada

Sommet




Présentation de la CECC

 

Fondée en 1943 et reconnue officiellement par le Saint-Siège en 1948, la CECC est l'assemblée de tous les évêques catholiques du pays. Depuis le Concile Vatican II, elle fait partie du réseau des conférences épiscopales du monde entier, établies en 1965 comme interlocutrices officielles de l'Église universelle.

La Conférence qui a pignon sur rue à Ottawa n’est pas le « siège social » de l’Église catholique au Canada, mais un organisme de services dont s’est doté l’épiscopat canadien pour l’aider dans ses diverses tâches pastorales. La CECC soutient les évêques canadiens dans leur travail en mettant à leur disposition des personnes-ressources et des spécialistes dans divers champs d’expertise tels que l’œcuménisme, la théologie, la liturgie, les affaires sociales, l’éducation chrétienne et les communications. La CECC s'occupe de dossiers et d'activités à caractère national et international tout en offrant aux évêques un lieu où ils peuvent échanger sur leur ministère, sur la vie de l’Église et sur les grandes questions de l’heure.

La CECC est composée de 139 évêques représentant 71 diocèses, dont huit de rite oriental, et un ordinariat militaire.

Sommet




Activités, projets et travaux de la CECC

  • En juillet dernier, vous avez sûrement vibré autant que les centaines de milliers de jeunes réunis dans les diocèses canadiens et à Toronto dans le cadre de la Journée mondiale de la jeunesse (JMJ). Tous les médias canadiens ont parlé de ce qui s’avère jusqu’à ce jour le plus important projet pastoral de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC). En dépit de la somme de travail colossale qu’a demandée son organisation, les évêques canadiens sont fiers d’avoir accepté de tenir chez eux ce grand rassemblement « jeunesse » de l’Église catholique. Ils souhaitent ardemment que l’enthousiasme et la joie des participants à la JMJ se répandent à toute l’Église d’ici.


  • Quel succès que la visite des reliques de sainte Thérèse de Lisieux au Canada! Plus de 1,5 million de personnes se sont déplacées pour prier et se recueillir en présence des reliques de la « petite Thérèse ». La Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) a coordonné cette tournée qui a fait halte dans 49 diocèses.


  • Les vocations ne suscitent plus d’intérêt? La Conférence des évêques catholiques du Canada a fait mentir bien des pronostics en réunissant, en collaboration avec son homologue des États-Unis, le IIIe Congrès continental sur les vocations qui a rassemblé près de 1200 personnes à Montréal, en avril dernier. De ce nombre, plus de 125 jeunes sont venus aussi partager leur expérience de la vie religieuse et presbytérale et redire que la relève existe bel et bien. Les deux pays publieront en 2002 un plan pastoral concernant toute la question des vocations religieuses en Amérique du Nord.


  • Parmi les activités internationales auxquelles a été associée la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) au cours de la dernière année, notons le Synode des évêques qui débutait à la même époque l’an dernier. Une délégation de cinq évêques canadiens y a participé pour discuter du rôle de l’évêque dans le nouveau millénaire. « Nous avons partagé nos rêves, nos idées et nos points de vue afin de conseiller le Saint-Père et ainsi guider l’Église afin qu’elle puisse mieux servir les membres du peuple de Dieu dans leur vie quotidienne », ont déclaré les évêques canadiens dans un message final.


  • La Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) constitue un lien privilégié entre les évêques canadiens et leurs confrères du monde entier. En février dernier, des représentants des conférences épiscopales du Canada, des États-Unis et d’Amérique latine ont participé à la IIIeRencontre des évêques de l’Église en Amérique. Les questions économiques ont été au centre des discussions non pas tant en terme de mondialisation mais plutôt en terme d’humanisation de l’économie. Dans cette veine, la CECC a publié une brochure intitulé « Un avenir à vendre? » qui, dans le cadre de l’ALENA, l’Accord de libre-échange nord-américain, dénonce certains pouvoirs donnés aux entreprises au détriment des gouvernements.


  • Le sort des personnes qui vivent, ici et ailleurs, des situations difficiles continuent de préoccuper la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC). En juin dernier, lors d’une conférence de presse en prélude au sommet du G-8 tenu à Kananaskis en Alberta, les évêques canadiens ont rappelé dans un message adressé aux dirigeants politiques que ceux-ci doivent s’engager explicitement à adopter le partage des richesses comme un objectif important et capital à poursuivre par les politiques portant sur l’économie mondiale.


  • Pour sa part, Développement et Paix, créé par la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) il y a 35 ans en 2002, poursuit son travail de solidarité avec les pays du Tiers-Monde : plus de 12 600 projets ont vu le jour depuis sa fondation. De plus, la CECC appuie de nombreuses coalitions oecuméniques de justice sociale qui portent une attention particulière à l’entraide, au partage de la richesse, à la justice et au désarmement. Elle octroie aussi annuellement plus de 250 000 $ à des projets pastoraux en Amérique latine, en Afrique et en Asie.


  • La Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) s’intéresse aux grands changements qui affectent la société et aux développements technologiques qui ont un impact sur la vie des gens. En 2002, l’Organisme catholique pour la vie et la famille (OCVF) – qui fait la promotion du respect de la vie, de la dignité humaine et le rôle essentiel de la famille et qui est parrainé par la CECC – a encore réuni des éthiciens, des scientifiques et des gens d’Église préoccupés par les questions relatives à la biotechnologie.


  • La Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) possède son propre service des éditions qui, en plus de revues spécialisées sur l’éducation de la foi et la liturgie, publie des lectionnaires, des missels romains et des livres de chants. La majorité des manuels d’enseignement religieux dans les écoles du Canada anglais porte aussi la signature de la CECC.


Sommet




La CECC virtuelle


 

La CECC est devenu en 1995 la première conférence épiscopale à faire son entrée sur la grande toile internet. Près de deux millions de visiteurs ont depuis cliqué sur le www.cccb.ca pour obtenir des informations sur la CECC, sur l’Église catholique au Canada et sur les différents travaux des évêques canadiens. Les nouvelles de la CECC vous intéressent? Les abonnés au service de diffusion les reçoivent dès qu’elles sont rendues publiques. Pour s’abonner, il suffit de nous écrire à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

Sommet




Annonce promotionnelle

 

Collecte pour l’Église catholique au Canada

Le 29 septembre prochain se tiendra la Collecte pour l’Église catholique au Canada. L’argent recueilli à cette occasion permettra
d’aider financièrement la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), qui a été établie dans le but d’aider les évêques à mieux remplir leurs responsabilités envers la communauté catholique, dans leur diocèse et dans le monde. Au cours des derniers mois, la CECC a piloté des projets d’envergure tels la Journée mondiale de la jeunesse 2002, la visite des reliques de sainte Thérèse de Lisieux et le Congrès intercontinental sur les vocations. Pour de plus amples informations sur la CECC, consultez son site internet à www.cccb.ca

Sommet

Mise à jour le Jeudi, 05 Octobre 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
Cover Page Unity of Life and Love FR
OCCDP Automne 2017
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk3

Le diocèse le plus ancien au Canada est l’archidiocèse de Québec, établi en 1674. Monseigneur François de  Laval fut le premier évêque.