image20.jpg

Un quart de siècle de Jury œcuménique du Festival des films du monde de Montréal

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

(CECC – Ottawa)… En 2003, le Festival des films du monde de Montréal (FFM) célèbre 25 ans de remise d’un prix œcuménique à une production qui se distingue non seulement par ses qualités artistiques, mais aussi par son apport au progrès humain et à la reconnaissance de valeurs éthiques, sociales et spirituelles.

Le grand rendez-vous estival du cinéma à Montréal est le seul en Amérique du Nord auquel s’associent conjointement SIGNIS et Interfilm, respectivement les organisations internationales catholique et protestante pour le cinéma. Le prix est qualifié d’« œcuménique » parce que le jury qui l'attribue est précisément formé de représentants des deux organismes chrétiens.

Reconnue officiellement comme organisation catholique pour la communication par le Vatican, SIGNIS compte des membres dans 140 pays du monde : des professionnels de radio, télévision, cinéma, vidéo, éducation aux médias, internet et nouvelles technologies. Chaque année, à l'invitation des directions d'une trentaine de festivals internationaux dont le FFM de Montréal et le Festival de Cannes, SIGNIS organise des jurys lesquels accordent des prix aux films en compétition.

Un des coordonnateurs des activités du jury œcuménique depuis plusieurs années, Bertrand Ouellet, directeur général de Communications et société et représentant à SIGNIS pour l’Amérique francophone, se réjouit de la place enviable qu’occupe ce jury au FFM de Montréal. « Nous avons l’occasion de voir et de juger tous les films qui sont en compétition mondiale. Notre jury est tout à fait indépendant et n’a pas de lien direct avec l’industrie du cinéma, ce qui fait que des réalisateurs ont, par le passé, exprimé leur joie de recevoir un prix du jury œcuménique justement en raison de cette indépendance. »

Composé de six membres, le jury 2003 est présidé par M. Jos Horemans de Belgique. Madame Lise Garneau, réalisatrice et journaliste, et M. Gordon Matties y représentent le Canada.

L’an dernier, El ùltimo tren, du réalisateur uruguayen Diego Arsuaga, a mérité la palme montréalaise.

Le Festival des films du monde de Montréal prend son envol le 27 août et se terminera le 7 septembre.


Liens intéressants :


- 30 -


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048

Mise à jour le Lundi, 24 Juillet 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
Cover Page Unity of Life and Love FR
OCCDP Automne 2017
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk4

Dans les paroisses au Canada les messes sont célébrées dans au moins 37 langues.