image11.JPG

Lancement de la Commission Vérité et Réconciliation : une voie vers la guérison et l’espoir

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon
La Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) se réjouit du lancement, par le gouvernement du Canada, de la Commission Vérité et Réconciliation, créée à la suite de la Convention de règlement relative aux pensionnats indiens. Elle accueille cet événement comme une occasion de guérison et d’espoir.

Les travaux de la Commission Vérité et Réconciliation laissent présager une étape importante dans l’histoire des relations entre les peuples autochtones et l’ensemble de la société canadienne. Ils seront l’occasion pour toutes les personnes, autochtones et non-autochtones, anciens étudiants et membres du personnel des pensionnats, religieux et laïcs, qui ont vécu ou qui ont été impliqués dans les anciens pensionnats, de partager leurs expériences, leurs joies et leurs peines, les épreuves et les difficultés, de même que leur espoir d’une vie nouvelle et réconciliée. 

La Conférence des évêques catholiques du Canada saisit bien que le mandat de la Commission sera de mettre en lumière toute l’histoire des anciens pensionnats, par le biais des témoignages de ceux qui l’ont vécue. Tout en reconnaissant les défis évidents de présenter les divers points de vue dans cette histoire, la CECC espère que la Commission Vérité et Réconciliation ne s’attardera pas seulement sur les faits du passé, mais aussi sur la situation actuelle des relations entre les autochtones et les non-autochtones. Cette orientation sera d’autant plus cruciale si la Commission formule des recommandations pour parvenir à des rapports plus justes, plus respectueux des personnes, plus pacifiques et plus constructeurs de la communauté.

Bien que la CECC, l’association nationale des évêques catholiques, n’ait jamais été impliquée dans la question des anciens pensionnats indiens, une cinquantaine d’entités catholiques autonomes, principalement des communautés religieuses et certains diocèses, l’ont été, directement ou indirectement. C’est pourquoi, la CECC invite tous les catholiques à porter attention aux audiences de la Commission et aux appels à la réconciliation qui y seront formulés.

Dans un esprit d’espérance et de solidarité à l’égard du processus qui débute, les évêques catholiques du Canada encouragent tous ceux qui souhaitent partager leur expérience à participer aux travaux de la Commission, afin que la vérité, celle qui libère, soit une source de guérison et de réconciliation pour tous.

 
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
gendron noel 2017

PrayerWeek_FR
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk1

Monseigneur Vincent Nguyen est devenu le premier évêque canadien originaire de l'Asie orientale. Son arrière grand-père est un martyre vietnamien.