image19.jpg

Déclaration des Nations Unies sur les peuples autochtones

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Le discours du trône du 3 mars 2010 a indiqué que : « La Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones a reçu la reconnaissance conditionnelle d’un nombre grandissant d’États. Notre gouvernement prendra des mesures en vue d’appuyer ce document aspiratoire, dans le respect intégral de la Constitution et des lois du Canada ».

Afin de soutenir le gouvernement fédéral dans son projet, et conformément à une recommandation antérieure du Conseil autochtone catholique du Canada, à la suite également de consultations du Bureau de direction et de la Commission pour la justice et la paix de la CECC, le président, Mgr Pierre Morissette, a accepté de cosigner une lettre adressée aux ministres fédéraux Cannon, Moore et Strahl. Cette lettre avait été préparée par Kairos et est cosignée par les présidents ou les dirigeants des Églises et organisations qui font partie de Kairos.

 
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
gendron noel 2017

PrayerWeek_FR
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk3

Le diocèse le plus ancien au Canada est l’archidiocèse de Québec, établi en 1674. Monseigneur François de  Laval fut le premier évêque.