image45.jpg

Le Conseil autochtone catholique du Canada participe à l’événement Vérité et réconciliation à Saskatoon

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

indiginous_main_1(CECC – Ottawa)… Le Conseil autochtone catholique du Canada, qui a été établi par la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), tiendra une réunion à Saskatoon, les 19 et 20 juin 2012, immédiatement avant l’événement national de la Commission de vérité et réconciliation qui aura lieu, du 21 au 24 juin 2012.  Les membres du Conseil autochtone ont choisi tout spécialement de tenir leur réunion semi-annuelle à Saskatoon pour démontrer leur solidarité avec la Commission de vérité et réconciliation (CVR).  Le 22 juin en soirée, le Conseil autochtone fera une déclaration publique en regard des travaux de la CVR et il présentera au juge Murray Sinclair, président de la CVR, une copie imprimée d’une œuvre de la collection d’art de la CECC.   

L’œuvre intitulée Le baptême du Christ par Jean-Baptiste, a été produite par l’artiste Tony Hunt de la communauté autochtone Kwakiutl, de Victoria, en Colombie-Britannique.  La peinture originale a été peinte sur un panneau en cèdre de Virginie.  S’exprimant sur son œuvre, M. Hunt disait ceci : « Malgré leurs différences, on trouve dans nos deux cultures un créateur et des personnages « historiques » qui se sont consacrés au bien-être spirituel et matériel de l’humanité.  Je souhaite sincèrement que ce projet très important permette de mieux comprendre la culture autochtone et aboutisse enfin à l’établissement d’une harmonie spirituelle entre tous les peuples de la terre. »   La collection d’art de la CECC remonte à 1975, année où les évêques du Canada avaient alors demandé à 20 artistes de partout à travers le pays de produire des œuvres dépeignant le message chrétien afin d’illustrer à ce moment-là, la publication du Missel dominical.

Conseil_autochtone_catholique_du_Canada-2011Le Conseil autochtone catholique du Canada (CACC) est composé de sept autochtones représentant diverses régions du Canada et ayant pour un certain nombre fréquenté les anciennes écoles résidentielles, de même que deux évêques catholiques.  Les évêques qui sont actuellement membres du Conseil autochtone sont : Mgr Claude Champagne, O.M.I., évêque d’Edmundston, et Mgr Murray Chatlain, évêque de Mackenzie-Fort Smith. Le Conseil a été établi en 1998 par la CECC dans le but de conseiller et d’aider la CECC sur les questions relatives aux peuples autochtones du Canada, et de soutenir et d’encourager les efforts de la CECC et de chaque évêque du Canada en vue d’une réconciliation entre l’Église catholique et les communautés autochtones.

La Commission de vérité et réconciliation a été formellement créée le 1er juin 2008, à la suite de la Convention de règlement relative aux pensionnats indiens.  Son mandat, d’une durée de cinq ans, vise essentiellement à susciter la vérité, la guérison et la réconciliation.

Mise à jour le Lundi, 25 Juin 2012  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
gendron noel 2017

PrayerWeek_FR
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk4

Dans les paroisses au Canada les messes sont célébrées dans au moins 37 langues.