image21.jpg

LA CONFÉRENCE DES ÉVÊQUES CATHOLIQUES DU CANADA : FAITS SAILLANTS DE LA DERNIÈRE ANNÉE

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Événements
Documents
Déclarations et lettres

(Version PDF)


Événements :

Le Synode des évêques sur la Nouvelle évangélisation

CDN_Delegation_Synod_2012-2Le pape Benoît XVI a présidé l’ouverture officielle du Synode des évêques ayant pour thème La Nouvelle évangélisation pour la transmission de la foi chrétienne. La cérémonie a eu lieu le 7 octobre 2012, à la place Saint-Pierre, à Rome. Quatre évêques du Canada ont participé à l’ouverture en tant que membres du Synode. Ils avaient été élus comme délégués de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC). Il s’agissait de Mgr Gérald C. Lacroix, archevêque de Québec, Mgr Brian Dunn, évêque d’Antigonish, Mgr François Lapierre, P.M.É., évêque de Saint-Hyacinthe, et Mgr John Corriveau, O.F.M. Cap, évêque de Nelson. Les délégués substituts de la CECC étaient Mgr Lionel Gendron, P.S.S., évêque de Saint-Jean-Longueuil, et Mgr Anthony Mancini, archevêque de Halifax-Yarmouth.

Parmi les experts invités au Synode, il y avait une religieuse canadienne, S. Gill Goulding, C.J., professeure en théologie et spiritualité au Regis College de l’Université de Toronto. De plus, le Père Thomas Rosica, C.S.B., directeur général de Télévision Sel + Lumière, avait été désigné par le Saint-Siège comme secrétaire de presse pour les médias anglophones pendant le Synode.

Une importante délégation canadienne s’est rendue à Rome pour la canonisation de la bienheureuse Kateri Tekakwitha

canonization_kateri_frLe 21 octobre 2012, la bienheureuse Kateri Tekakwitha a été canonisée par le pape Benoît XVI au cours d’une messe solennelle à la Place Saint-Pierre, à Rome. Sainte Kateri est la première femme autochtone de l’Amérique du Nord à être canonisée. Près de 1 500 pèlerins canadiens, en majorité des membres des Premières Nations et d’autres communautés autochtones, ont participé aux célébrations, de même que 17 évêques du pays, dont M. le cardinal Thomas Collins, archevêque de Toronto, Mgr Richard Smith, archevêque d’Edmonton et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), ainsi que Mgr Lionel Gendron, P.S.S., évêque de Saint-Jean-Longueuil. En tant qu’évêque du territoire où la bienheureuse Kateri a vécu et est décédée, Mgr Gendron était l’une des personnes responsables des célébrations entourant la canonisation.

Célébration nationale pour marquer la canonisation de sainte Kateri Tekakwitha, la nouvelle sainte canadienne

Mass_for_kateri_November_4-ENLa célébration nationale canadienne pour marquer la canonisation de sainte Kateri Tekakwitha, première femme autochtone de l’Amérique du Nord déclarée sainte, a eu lieu le 4 novembre 2012, à l’Oratoire Saint-Joseph de Montréal. La messe a été présidée par Mgr Lionel Gendron, P.S.S., évêque de Saint-Jean-Longueuil et cotrésorier de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC). Il était accompagné de plusieurs évêques du pays, dont Mgr Richard Smith, archevêque d'Edmonton et président de la CECC, Mgr Christian Lépine, archevêque de Montréal, Mgr Jacques Berthelet, C.S.V., évêque émérite de Saint-Jean-Longueuil, et Mgr Louis Dicaire, évêque auxiliaire à Saint-Jean-Longueuil. Plusieurs dignitaires et représentants des communautés des Premières Nations étaient présents, y compris des représentants de la communauté de Kahnawake où sainte Kateri a vécu et est décédée. Les membres du Conseil autochtone catholique du Canada de la CECC y participaient également.

Visite annuelle de la présidence à Rome

Visite_annuelle_CECC__Rome-2Du 7 au 18 novembre 2012, la présidence de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) était à Rome pour leur rencontre annuelle avec les représentants du Saint-Siège. Les membres de la délégation étaient Mgr Richard Smith, archevêque d’Edmonton et président de la CECC, et Mgr Paul-André Durocher, archevêque de Gatineau et vice-président de la CECC. Les deux archevêques ont été reçus par le Saint-Père en audience privée.

Les évêques du Canada célèbrent le ministère du pape Benoît XVI

PopeBenedictXVIAlors que le pape Benoît XVI se préparait à renoncer à son ministère pétrinien, le 28 février 2013, les évêques du Canada mettaient en place des événements spéciaux pour souligner son pontificat.

Le jeudi 28 février, l’archidiocèse d’Edmonton a célébré une messe d’Action de grâce pour souligner le ministère et le service généreux du pape Benoît XVI. Mgr Richard Smith, archevêque d’Edmonton et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), était accompagné par une vingtaine d’évêques du Nord et de l’Ouest canadien qui étaient alors à Edmonton pour la réunion annuelle de l’Assemblée des évêques catholiques de l’Ouest.

D’autres diocèses canadiens ont organisé des événements spéciaux pour célébrer le pontificat du pape Benoît XVI, y compris ceux de Vancouver, Toronto, Ottawa, Gatineau et Québec.

Le Président de la CECC réfléchit sur le ministère pétrinien en accueillant les délégués de la Rencontre continentale des directeurs nationaux des Œuvres pontificales missionnaires

Smith_Richard-2012Le 11 mars 2013, Mgr Richard Smith, archevêque d’Edmonton et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada, a accueilli les directrices et directeurs nationaux des Œuvres pontificales missionnaires de tous les pays d’Amérique latine et du Nord, à l’occasion de l’ouverture de leur Rencontre continentale qui a eu lieu à Montréal. C’était la première fois qu’une telle rencontre se tenait au Canada. « … vous vous réunissez au moment où va s’ouvrir le Conclave qui élira le prochain successeur de l’apôtre Pierre. Ainsi, à l’heure où s’amorce votre congrès, l’occasion s’offre à nous de réfléchir au ministère pétrinien et à son importance pour la mission de l’Église, mission à laquelle les directrices et directeurs nationaux que vous êtes se vouent d’une manière particulière », avait mentionné Mgr Smith dans son message aux délégués.

Habemus Papam! Le Cardinal Jorge Mario Bergoglio, S.J., devient le 265e successeur de saint Pierre, en prenant le nom de pape François

Pope_FrancisMgr Richard Smith, archevêque d’Edmonton et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), s’est empressé d’envoyer une lettre de félicitations au nouveau pape François, le jour même de son élection comme Pasteur de l’Église universelle. En même temps, Mgr Smith a rendu public un « message de bienvenue » pour accueillir la nouvelle de l’élection papale « dans l’allégresse et l’action de grâces ».

« C’est une joie pour moi de venir exprimer nos plus sincères félicitations, notre plus profonde estime et l’assurance de notre affection et de notre obéissance à l’évêque de Rome, successeur de l’apôtre Pierre, Souverain Pontife et tête du collège des évêques », a déclaré Mgr Smith dans sa lettre au nouveau Pape. La lettre était au nom des évêques catholiques et orientaux du Canada, en union avec les fidèles et les membres du clergé, incluant les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique.

Dans sa lettre, le Président de la CECC a également rappelé que l’Église célèbre actuellement le 50e anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II. Durant cette période, il souligne que « les Pères conciliaires ont confirmé solennellement la sainte primauté du pontife romain et sa place unique dans la communion des évêques ».

« EN SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE SYRIEN DANS L’ÉPREUVE » - Campagne conjointe de secours d’urgence de la CECC avec Développement et Paix

Bannervertical_Syrie_2_FREn juin 2013, la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) et l’Organisation catholique canadienne pour le développement et la paix (OCCDP) ont lancé une campagne conjointe afin de recueillir une aide d’urgence pour les réfugiés syriens. Les sommes recueillies permettront de soutenir le travail considérable accompli au Moyen-Orient par les organismes caritatifs et les agences de développement catholiques, notamment Caritas Internationalis.

Cette campagne d’urgence conjointe pour la Syrie a débuté le dimanche 30 juin 2013 et s’est poursuivi tout l’été. Elle a atteint son point culminant lors d’une journée de prière et de jeûne pour la population de la Syrie et du Moyen-Orient le samedi 14 septembre, fête de l’Exaltation de la Sainte Croix.

Plus de mille jeunes Canadiens se sont rendus à Rio pour la Journée mondiale de la jeunesse 2013

2013jmj

La jeunesse du monde entier s’est rendue à Rio de Janeiro, au Brésil, du 23 au 28 juillet 2013, pour participer à la XXVIIIe Journée mondiale de la jeunesse (JMJ). C’était la première JMJ du pontificat du pape François, qui s’est rendu au Brésil du 22 au 29 juillet pour son premier voyage apostolique à l’extérieur de l’Italie depuis son élection. Plus de mille jeunes pèlerins du Canada ont participé à ce rassemblement international qui avait pour thème « Allez! De toutes les nations faites des disciples! ». À l’exemple de la JMJ 2011 à Madrid, les pèlerins canadiens ont eu l’occasion de vivre une célébration nationale.

En plus des 1 153 jeunes, la délégation canadienne était composée de huit évêques du Canada, dont le président de la Conférence des évêques catholiques du Canada, Mgr Richard Smith, archevêque d’Edmonton. Le Père Thomas Rosica, C.S.B., directeur général de Télévision Sel + Lumière et ancien directeur national de la Journée mondiale de la jeunesse Canada de 2002, avait été nommé par la CECC à titre de coordonnateur de la délégation canadienne à la JMJ au Brésil, responsabilité qu’il avait également assumée lors de la JMJ à Madrid.

Mgr Durocher a donné une causerie sur l’Église et les médias dans le cadre du colloque national sur les communications et la Nouvelle évangélisation

Colloque_ARCCC-OCS_2013Lors du colloque national bilingue sur les communications et la Nouvelle évangélisation, il y a eu un panel avec la participation de Mgr Paul-André Durocher, archevêque de Gatineau et vice-président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), et de M. Pierre Maisonneuve, ancien journaliste à Radio-Canada. Les délibérations du panel ont été diffusées par Télévision Sel + Lumière et sont maintenant accessibles sur YouTube. Trois autres évêques étaient parmi les principaux conférenciers de ce colloque de deux jours : Mgr Brian Dunn, évêque d’Antigonish, Mgr François Lapierre, P.M.É., évêque de Saint-Hyacinthe, et Mgr Thomas Dowd, évêque auxiliaire à Montréal. Ce colloque était organisé par Communications et Société et l’organisme anglophone, Association of Roman Catholic Communicators of Canada (ARCCC), et a eu lieu du 8 au 10 mai 2013, à Montréal.

Semaine nationale pour la vie et la famille 2013 – des célébrations à travers le pays

2013_famille_family-affiche_posterLes diocèses à travers le Canada ont célébré la première Semaine nationale pour la vie et la famille, dont la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) avait suggéré soit tenue du 12 au 19 mai 2013. Chaque diocèse décidait s’il participerait à cette initiative de la CECC et de quelle manière il la soulignerait. Parmi les célébrations qui ont eu lieu, notons la Semaine québécoise des familles et les rencontres diocésaines qui se sont tenues partout au pays. Un certain nombre de diocèses ont même préparé des ressources spéciales pour leurs paroisses et mouvements. Ces ressources régionales et diocésaines pour la vie et la famille comprenaient entre autres une lettre pastorale des évêques de l’Alberta et des Territoires du Nord-Ouest, une lettre pastorale des évêques du Manitoba et du matériel publié par des diocèses individuels - Edmonton, Halifax-Yarmouth, Hamilton, Québec, Saint-Boniface, Saint-Jean-Longueuil, Saskatoon, Winnipeg et Vancouver.

Documents :

Le Concile Vatican II – Ce qu’il a été et son importance aujourd’hui

Concile_Vatican_IILe 11 octobre 2012 marquait le 50e anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II. Pour l’occasion, la Commission épiscopale pour la doctrine de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) a publié une lettre pastorale intitulée Le Concile Vatican II – Ce qu’il a été et son importance pour aujourd’hui. La publication de ce texte s’inscrivait dans le cadre des nombreuses célébrations entourant ce 50e, dont celle qui a été présidée par le pape Benoît XVI à Rome.

Dans sa lettre pastorale, la Commission épiscopale pour la doctrine faisait état du sens et du pourquoi de ce Concile, de son importance pour l’Église, ainsi que des documents conciliaires. Parmi les principaux documents, la Commission rappellait les quatre documents les plus importants, soit les quatre « Constitutions » : Sacrosanctum Concilium (sur la Sainte Liturgie), Lumen Gentium (sur l’Église), Dei Verbum (sur la Parole de Dieu) et Gaudium et Spes (sur l’Église dans le monde de ce temps). La Commission faisait ressortir comment ces documents et d’autres de Vatican II continuent d’avoir une incidence aujourd’hui dans la vie des catholiques.

Pour commander des copies

La CECC publie une liste des recommandations pastorales et pratiques de l’Exhortation apostolique Verbum Domini du pape émérite Benoît XVI

Verbum_Domini_FranaisLa Commission pour la doctrine de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) a publié sur le site Internet de la CECC un texte expliquant les applications pastorales et pratiques de l’Exhortation apostolique post-synodale Verbum Domini, comprenant une liste complète des diverses recommandations qu’on retrouve dans l’Exhortation. Ce texte post-synodal du pape Benoît XVI a été publié en septembre 2010 à la suite du Synode des évêques sur la Parole de Dieu dans la vie et dans la mission de l’Église. Cette ressource de la Commission pour la doctrine est disponible uniquement en ligne sur le site Internet de la CECC.

Bâtir une nouvelle culture – Thèmes centraux dans l’enseignement récent de l’Église sur l’environnement

Couverture_texte_EnvironnementLa Commission épiscopale pour la justice et la paix de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) a préparé un aperçu de huit thèmes centraux dans l’enseignement récent de l’Église sur l’environnement. « Ces extraits montrent comment, du point de vue catholique, les problèmes économiques, sociaux et environnementaux sont nécessairement reliés les uns aux autres », avait déclaré la Commission épiscopale dans son document.

Les extraits présentés dans ce document sont issus de messages, discours, homélies et encycliques du bienheureux Jean-Paul II et du pape Benoît XVI. Même si le pape François n’est pas spécifiquement cité dans le document, celui-ci avait déjà fait référence à la question de l’environnement dans ses premiers discours et homélies.

Les huit thèmes centraux identifiés par la Commission épiscopale pour la justice et la paix sont les suivants : la création à l’image de Dieu; l’ordre intrinsèque de la création; la relation entre l’« écologie humaine » et l’écologie environnementale; l’être humain doit être responsable de l’environnement; l’enjeu moral de l’environnement; la solidarité; la création et la spiritualité; et des réponses nécessaires aux problèmes environnementaux actuels.

Pour commander des copies

Lumière de la foi : la première Lettre encyclique du pape François

Lumen_Fidei-FRAprès seulement quatre mois depuis le début de son pontificat, le pape François a publié sa première Lettre encyclique, Lumen Fidei (Lumière de la foi). Cette encyclique sur la foi s’adresse aux évêques, aux prêtres, aux diacres, aux personnes consacrées et à tous les fidèles laïcs. Elle est divisée en quatre chapitres : « Nous avons cru en l’amour »; « Si vous ne croyez pas, vous ne comprendrez pas »; « Je vous transmets ce que j’ai reçu »; « Dieu prépare pour eux une cité ». En introduction, le Saint-Père met en lumière que : « Dans la foi, vertu surnaturelle donnée par Dieu, nous reconnaissons qu’un grand Amour nous a été offert, qu’une bonne Parole nous a été adressée et que, en accueillant cette Parole, qui est Jésus Christ, Parole incarnée, l’Esprit Saint nous transforme, éclaire le chemin de l’avenir et fait grandir en nous les ailes de l’espérance pour le parcourir avec joie ». La version préliminaire de cette encyclique avait été presque complétée par Benoît XVI alors qu’il était encore pape, mais le pape François y a ajouté sa propre contribution. Des copies imprimées de la Lettre encyclique sont disponibles aux Éditions de la CECC.

Pour commander des copies

Ordo - Calendrier pour l'année liturgique 2014

L’Ordo 2014 a une présentation aérée et est de consultation facile. Un contenu détaillé : les références bibliques des lectures de la célébration eucharistique de chaque jour de l’année et les références utiles pour la célébration quotidienne de la liturgie des heures. L’Ordo est un outil souple et complet pour les évêques, les prêtres, les religieux (ses), les enseignant(e)s, et tous ceux qui veulent se préparer à vivre des liturgies en union avec l’Église universelle et locale.

L’Ordo 2014 fournit de plus les indications et les prières en français des nouvelles célébrations contenues dans le Missel romain, troisième édition typique (2002). L’Ordo donne les indications utiles à la mise en œuvre de ces nouvelles célébrations.  Les 440 pages de l’Ordo 2014 couvrent la période qui va de l’Avent 2013 (1er décembre) à la fin du temps ordinaire 2014 (29 novembre).

Pour commander des copies

Annuaire de la CECC 2013

L’annuaire annuel de la CECC est la source la plus sûre de renseignements biographiques, de données statistiques et de coordonnées sur les principaux représentants de l’Église catholique au Canada. Des listes bilingues, complètes et à jour paraissent dans un format facile à consulter.

Pour commander des copies

Déclarations et lettres :

Crises au Moyen-Orient : le Conseil canadien des Églises écrit au Premier ministre

Les dirigeants de l’ensemble des 24 Églises membres du Conseil canadien des Églises (CCC), y compris Mgr Richard Smith, archevêque d’Edmonton et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), ont signé une lettre conjointe adressée au très honorable Stephen Harper à propos des crises actuelles au Moyen-Orient. Dans leur lettre, les dirigeants des Églises expriment leurs inquiétudes au sujet de la tragédie humanitaire en Syrie, des efforts vers la transition démocratique en Égypte, de la non-résolution du conflit israélo-palestinien et des tensions croissantes à l’interne et parmi les pays de la région.

Parmi les signataires, il y avait également Mgr Lawrence Huculak, O.S.B.M., archevêque de l’Église catholique ukrainienne de Winnipeg et métropolite des Ukrainiens catholiques au Canada. L’Église catholique ukrainienne, de même que la CECC, sont deux des 24 membres du Conseil canadien des Églises, lequel inclut les Églises et les communautés ecclésiales de toutes les principales dénominations chrétiennes du pays.

Sommet 2013 du G8 : le Président de la CECC écrit au Premier ministre du Canada

Smith_Richard-2012À l’occasion du Sommet du G8 qui a eu lieu au Royaume-Uni en mai 2013, Mgr Richard Smith, archevêque d’Edmonton et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), a écrit au très honorable Stephen Harper, Premier ministre du Canada. Dans sa lettre, Mgr Smith invitait M. Harper et tous les chefs d’État des pays du G8 à faire de la protection des personnes démunies et de l’aide aux pays en développement un point central de leur réunion.  « L’attention que vous avez portée à l’agriculture et à la nutrition en prévision de la rencontre du G8 arrive à point. Dans un monde qui a fait de grands pas dans l’amélioration de la production et de la distribution de la nourriture, encore trop d’enfants de Dieu se couchent affamés ou souffrent d’une carence alimentaire, une tragédie dont les conséquences sur la santé et les performances scolaires se font sentir tout au long de leur vie. »

Le même texte a également été expédié aux dirigeants nationaux de chacun des pays du G8 et signé par le Président de la Conférence épiscopale respective. En plus de la CECC, il s’agit des Conférences épiscopales de l’Angleterre et du pays de Galles, de la France, de l’Allemagne, de l’Irlande, de l’Italie, du Japon, de la Fédération de Russie, de l’Écosse, et des États-Unis d’Amérique, ainsi que de la Commission des épiscopats de la communauté européenne.

Le Président de la CECC écrit au Premier ministre du Canada et au Chef national de l’Assemblée des Premières Nations

À l’occasion de la rencontre du 11 janvier 2013, Mgr Richard Smith, archevêque d’Edmonton et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), a fait parvenir une lettre au Premier ministre Stephen Harper et au Chef national Shawn A-in-chut Atleo. Dans sa lettre au nom des évêques catholiques du Canada, Mgr Smith les assurait de leurs prières et de leur encouragement. « Vos échanges, nous n’en doutons pas, permettront d’engager un processus qui répondra aux préoccupations de toutes les populations autochtones du Canada – Premières Nations, Inuits et Métis » a-t-il déclaré dans sa lettre.

Mise à jour le Mercredi, 04 Septembre 2013  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
Cover Page Unity of Life and Love FR
OCCDP Automne 2017
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk1

Monseigneur Vincent Nguyen est devenu le premier évêque canadien originaire de l'Asie orientale. Son arrière grand-père est un martyre vietnamien.