image30.jpg

Lettre au ministre Lloyd Axworthy : Le Canada doit intervenir pour que cesse la violence au Timor Est

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Honorable Lloyd Axworthy
Ministre des Affaires étrangères

Monsieur le ministre,

Nous voulons vous faire part de notre inquiétude face à la récente escalade de la violence au Timor oriental.  Selon les rapports, dont vous n'ignorez sûrement pas l'existence, 17 civils ont été abattus par des groupes paramilitaires le lundi 5 avril, et 40 autres civils, le mardi 6 avril.

Ces deux incidents ont eu lieu à Liquisa.  Nous sommes particulièrement troublés par le fait que la plus récente tuerie est survenue alors que les gens cherchaient refuge et la sécurité dans des immeubles appartenant à l'Église.  Les rapports indiquent de plus que des soldats indonésiens sont restés là sans rien faire durant le massacre.

Lorsque nous vous avons rencontré, au retour du séjour de notre délégation oecuménique au Timor oriental, nous avons souligné l'importance d'assurer une présence internationale dans la région afin d'y surveiller et atténuer le niveau de la violence.  Nous avons de plus ajouté que nos partenaires souhaitaient un cessez-le-feu immédiat, ainsi que le retrait de l'armée indonésienne.  Leur demande a d'ailleurs trouvé écho un peu partout dans le monde chez d'autres groupes qui se préoccupent aussi de la situation au Timor oriental.

La récente tragédie de Liquisa prouve de manière frappante l'urgente nécessité de ce type de mesures.  Des recommandations similaires ont d'ailleurs été formulées par un groupe d'ONG, de représentants gouvernementaux et de délégués du Timor oriental, lors de la Table ronde sur le Timor oriental, organisée en février dernier par le Centre de développement de la politique étrangère.

Nous savons que d'autres pays suivent de près les événements au Timor oriental et qu'ils tentent de définir une stratégie d'intervention.  Nous savons aussi que des négociations sont en cours sous l'égide de l'ONU dont les résultats sont encore inconnus. Néanmoins cette récente escalade de la violence suggère l'adoption de mesures immédiates afin d'éviter que la situation ne se déstabilise encore davantage.

Ayant constaté le respect dont jouit le Canada au Timor oriental, nous vous demandons, à vous et au gouvernement canadien, de prendre les mesures pour mettre fin à cette escalade de la violence.  Nous vous demandons: 

  • d'exprimer au gouvernement indonésien les préoccupations du Canada à la suite de ces événements violents et des tueries survenues récemment à Liquisa;
  • de demander instamment au président Habibie et au général Wiranto d'ordonner à l'armée de cesser toute attaque ou participation aux attaques contre les civils, ainsi que l'apport de tout armement ou assistance aux groupes paramilitaires;  et,
  • de rechercher les possibilités d'assurer dès que possible une présence internationale dans la région.

Membre de quelques forums dont le Conseil de sécurité et la Commission des droits de l'Homme de l'ONU, le Canada peut faire pression en faveur d'une intervention au Timor oriental.  Nous espérons que les délégations canadiennes à ces deux forums tenteront de débattre du conflit au Timor oriental et de révéler le rôle de l'Indonésie.  Nous reconnaissons le soutien que le Canada apporte déjà au Timor oriental par les programmes de l'ACDI et d'autres initiatives.  Nous ne pouvons toutefois taire ce que nos partenaires n'ont jamais cessé de répéter à savoir, que la violence et les conflits font vraiment obstacle au développement.

Dans l'espoir de vous lire sous peu, recevez, Monsieur le ministre, l'expression de nos sentiments respectueux.

Msgr Peter Schonenbach, P.H.
Secrétaire général anglophone
Conférence des évêques catholiques du Canada

Révérend Bill Phipps
Modérateur Église unie du Canada


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048

 

Mise à jour le Jeudi, 17 Août 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
Cover Page Unity of Life and Love FR
OCCDP Automne 2017
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk5

Les couleurs du site web représentent les symboles héraldiques officiels des évêques. La couleur verte correspond au "chapeau de sinople" (chapeau ecclésiastique) et aux six glands (de chaque côté) qui forment les tenants et le cimier des armoiries de chaque évêque tandis que l'or représente la croix processionnelle. Plus d'info...