image18.jpg

Le président de la CECC dénonce l'approbation par le gouvernement de tests cliniques sur la pilule «du lendemain»

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Honorable Allan Rock
Ministre de la Santé
Édifice Brooke Claxton
Localisateur postal 0916A
Ottawa, ON K1A 0K9

Objet : La pilule abortive RU-486

Monsieur,

De la part de la Conférence des évêques catholiques du Canada, je voudrais vous exprimer notre profonde déception suite à l’approbation donnée par Santé Canada d’autoriser des tests cliniques sur la pilule abortive RU-486.

Nous nous sommes opposés vigoureusement et inlassablement à l’introduction au Canada de la RU-486 parce que ce comprimé cause la mort de l’enfant à naître et comporte de sérieux risques pour la santé des femmes.

Les médias rapportent que les tests, échelonnés sur une année, prévoient qu’ «au moins 1000 Canadiennes fassent l’essai de la pilule». Étant donné le consensus scientifique qui affirme que l’enfant à naître est une entité distincte génétiquement, un être humain unique depuis le moment de sa conception, ces essais cliniques conduiront à la destruction de 1000 êtres humains. Comment Santé Canada peut-il autoriser ces expérimentations cliniques en sachant que la vie humaine sera anéantie dans le processus !

Même si la Cour Suprême du Canada a aboli la loi sur l’avortement en 1988 en raison de vices de procédure, elle a clairement reconnu que l’état à un intérêt à protéger l’enfant à naître, intérêt qui se rapporte à une préoccupation pressante et importante dans une société libre et démocratique. Dans deux causes récentes, la Cour, même si elle n’a pas cru qu’elle avait l’autorité pour protéger l’enfant à naître dans le contexte de ces deux affaires, a indiqué que la législature a le pouvoir de le faire. Il est donc très décevant de constater que l’unique réponse du gouvernement jusqu’à présent constitue l’approbation de tests d’une drogue mortelle.

Dans notre société pluraliste, il y a des millions de Canadiens qui, pour diverses raisons, s’opposent à l’avortement. Pour certains, c’est une question des droits humains des plus faibles d’entre nous ; pour d’autres, les arguments sont d’ordre scientifique ; d’autres le voient comme une forme de violence envers les femmes ; d’autres encore allèguent qu’il s’agit d’une solution simpliste à l’injustice, la pauvreté et la violence toujours subies par les femmes. En plus de tous ces motifs importants, comme peuple de foi nous croyons que la vie est un don inestimable, le plus précieux cadeau qui nous a été donné par Dieu, à l’image de qui nous avons été créés. Il est de notre devoir d’aimer la vie, de la respecter et de la protéger depuis ses fragiles débuts dans le sein de la mère jusqu’à sa fin naturelle.

En approuvant les tests cliniques de la RU-486, le gouvernement joue un rôle important dans la promotion de l’avortement et ignore ses devoirs de protéger ceux et celles qui ne le peuvent pas eux-mêmes. Il s’agit d’une offense aux sensibilités et croyances religieuses profondes des personnes de tout le pays. Assurément, la meilleure réponse aux grossesses imprévues et difficiles est de créer une société qui est davantage accueillante à la vie, qui estime vraiment ses enfants, qui respecte les femmes et vient en aide à celles dans le besoin. Les expérimentations cliniques d’une drogue fatale ne solutionnent rien.

Je vous prie de recevoir, Monsieur le Ministre, l’expression de mes sentiments les plus distingués. 


Mgr Gerald Wiesner, o.m.i.
Évêque de Prince George
Président
Conférence des évêques catholiques du Canada


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048

 

Mise à jour le Mercredi, 16 Août 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
Cover Page Unity of Life and Love FR
OCCDP Automne 2017
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk1

Monseigneur Vincent Nguyen est devenu le premier évêque canadien originaire de l'Asie orientale. Son arrière grand-père est un martyre vietnamien.