image11.JPG

Lettre à l'Ambassadeur du Guatemala concernant l'assassinat de S. Barbara Ann Ford, s.s.v.

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon
(Traduction de la CECC)

M. Carlos Jimenez Licona
Ambassadeur du Guatemala
1010 – 130, rue Albert
Ottawa, ON      K1P 5G4

Cher Monsieur Jimenez,

Avec une profonde tristesse, nous avons appris que Sœur Barbara Ann Ford, de la Congrégation des Sœurs de Saint-Vincent, a été assassinée dans les rues de Guatemala City, le 5 mai dernier.  Selon le Bureau des droits humains de l’archidiocèse catholique romain, il semble que ce crime ait été commis pour des motifs politiques.  La participation de Sœur Ford dans le Projet de recouvrement de la mémoire historique, qui était d’ailleurs dirigé par Mgr Juan Gerardi jusqu’au moment de son assassinat, le 26 avril 1998, aurait été la cause de ce meurtre horrible et insensé.

Malheureusement, Monsieur l’Ambassadeur, cette attaque ignoble sur une religieuse semble constituer une des nombreuses violations aux droits humains dans votre pays.  Les bureaux de l’Organisme des droits humains ont d’ailleurs été saccagés quatre fois et des menaces ont été faites au personnel en 15 occasions.  Deux dirigeants de l’Association des parents des personnes disparues ont été enlevés à la pointe du fusil le 4 mai.  La lauréate du Prix Nobel, Rigoberta Menchu, a allégué récemment que les violations aux droits humains sont la résultante d’une politique mise en place par l’État guatémaltèque.

Nous vous demandons de nous informer des efforts déployés par le gouvernement du Guatemala, afin que les assassins de Sœur Ford répondent de leurs actes devant la justice.  Tout comme notre Conférence épiscopale a rencontré en de nombreuses occasions votre prédécesseur, Monsieur Jorge Skinner-Klee, afin d’obtenir des renseignements sur le dossier de Mgr Gerardi, nous vous serions obligés de nous informer des mesures que prendra votre gouvernement pour mettre fin à l’escalade des abus contre les droits humains au Guatemala.

Sincèrement en Jésus-Christ,

Mgr V. James Weisgerber
Archevêque de Winnipeg
Président du Comité des droits humains

cc. M. John Manley
Ministre des affaires étrangères et du commerce international au Canada


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048

 

Mise à jour le Mardi, 15 Août 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
gendron noel 2017

PrayerWeek_FR
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk1

Monseigneur Vincent Nguyen est devenu le premier évêque canadien originaire de l'Asie orientale. Son arrière grand-père est un martyre vietnamien.