image45.jpg

Projet de loi antipauvreté : Un appui de la Commission épiscopale des affaires sociales de la CECC

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

M. Réal Ménard
Député d’Hochelaga-Maisonneuve
Chambre des communes
Ottawa, ON
K1A 0A6


Cher Monsieur Ménard,

Je suis heureux d’apprendre que votre projet de loi antipauvreté sera déposé en février prochain à la Chambre des communes.

Comme vous le savez la Commission épiscopale des affaires sociales de la Conférence des évêques catholiques du Canada appuie depuis toujours l’ajout de la condition sociale comme motif interdit de discrimination à la Loi canadienne sur les droits de la personne. Dans sa déclaration sur l’élimination de la pauvreté du 17 octobre 1998, la Commission épiscopale mentionne :

Au Canada, le Sénat vient d’adopter un projet de loi visant à ajouter la « condition sociale » à la liste des motifs de discrimination interdits par la Loi canadienne des droits de la personne. Cette législation a pour but de protéger les pauvres contre les discriminations dont ils se plaignent fréquemment de la part des banques, des compagnies de téléphone ou des agences fédérales. En cette année du cinquantième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, cette loi pourrait prendre valeur de symbole et inciter les Canadiennes et les Canadiens à voir dans la pauvreté bien plus qu’un appel à notre générosité; c’est un problème important de droits humains. La Commission épiscopale des affaires sociales encourage les députés à présenter et à adopter cette loi à la Chambre des communes, dans les meilleurs délais.

De plus, comme votre projet de loi inclut cette question, nous espérons que les groupes antipauvreté, ainsi que les autres partis politiques seront attentifs à votre geste et apporteront leur appui à cette initiative qui est des plus positives. Un large support devrait aussi découler en faveur de vos intentions d’interdire le refus d’un service bancaire pour le seul motif de faibles revenus et votre demande d’assurer que le gouvernement présente annuellement un rapport sur l’état de la pauvreté au Canada.

Comme citoyen et comme chrétien, je vous remercie de votre ténacité dans la recherche de l’élimination de la pauvreté au Canada.

Sincèrement vôtre,


Mgr Jean Gagnon
Évêque de Gaspé
Président de la Commission épiscopale des affaires sociales
De la Conférence des évêques catholiques du Canada


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048

 

 

Mise à jour le Vendredi, 11 Août 2006  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
gendron noel 2017

PrayerWeek_FR
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk2

Selon Statistiques Canada le nombre de catholiques atteint presque 13 millions ou 44 pour cent de la population totale du pays.

Selon Statistiques Canada le nombre de catholiques atteint presque 13 millions ou 44 pour cent de la population totale du pays.