image9.jpg

La CECC demande au Président du Guatemala d’assurer la protection de l’évêque de San Marcos

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon
Dans une lettre adressée à M. Alvaro Colom, Président de la République du Guatemala, Mgr Roger Ébacher, archevêque de Gatineau et président du Comité des droits humains de la Conférence des évêques catholiques du Canada, exprime ses inquiétudes concernant les menaces de morts proférées à l'endroit de Mgr Alvaro Ramazzini, évêque de San Marcos, et de ses proches collaborateurs.

M. Lic. Alvaro Colom
Presidente de la Republica de Guatemala
Casa Presidencial, 6a Avenida, 4-18, Zona !
Ciudad de Guatemala
FAX. :011 502 2383 8390

Excellence,

Je désire vous faire part de notre vive inquiétude concernant les rapports constants, faisant état de menaces de mort proférées, une fois de plus, à l’égard de Mgr Alvaro Ramazzini, évêque de San Marcos, et de ses collaborateurs du Diocèse de San Marcos.  Ces nouvelles menaces de mort sont la répétition de celles proférées à l’endroit de Mgr Ramazzini au cours des dernières années et qui avait conduit notre Comité des droits humains à intervenir auprès de plusieurs instances gouvernementales du Guatemala en 2002, puis en 2005. Nous souvenant de l’assassinat de Mgr Juan Gerardi, survenu en 1998, suite à la publication du rapport « Guatemala : Nunca Más » , nous sommes consternés de constater à quel point les Chrétiens du Guatemala, défenseurs des droits humains, accomplissent leur ministère dans des conditions dangereuses.

C’est avec bouleversement que nous avons pris connaissance du communiqué du 31 mars 2008 du diocèse de San Marcos, qui fait état de l’intimidation d’une religieuse par un groupe d’individus qui l’ont intimé à transmettre leur menace de mort à Mgr Ramazzini. Ces menaces de mort répétées sont inacceptables; la sécurité de Mgr Ramazzini et de ses collaborateurs doit être assurée.

Nous connaissons bien Mgr Ramazzini et son engagement dans la promotion des droits humains et d’un environnement sain dans le cadre des activités au Guatemala des compagnies minières canadiennes, particulièrement Goldcorps inc., antérieurement désignée comme Glamis Gold. Nous avons reçu Mgr Ramazzini au Canada et avons entendu les impacts des activités minières au Guatemala. D’ailleurs, notre Comité des droits humains, a transmis le 17 décembre 2005, par la voix de son président d’alors, Mgr Blaise Morand, une lettre qui exprimait les inquiétudes de la Conférence des évêques catholiques du Canada sur les décisions du gouvernement du Guatemala relativement aux conditions dans lesquelles la mine d’or et d’argent Marlin  serait autorisée à opérer. Nous nous sommes fait l’écho des préoccupations de Mgr Alvaro Ramazzini, et des autres leaders communautaires, dans l’espoir que les propositions de développement allaient répondre aux besoins et aux aspirations profondes de la population et de l’écologie de San Marcos.

En dépit de ces appels répétés au respect des droits les plus fondamentaux et de l’environnement, les activités minières se poursuivent sans considération de ceux qui en subissent les préjudices, y compris Mgr Ramazzini lui-même, alors que sa propre vie est mise en danger.

Dans ce contexte de profondes inquiétudes, le Comité des droits humains de la Conférence des évêques catholiques du Canada demande à votre gouvernement et aux services de sécurité de votre pays d’entreprendre une enquête et d’assurer la sécurité de Mgr Ramazzini et de ses collaborateurs du diocèse de San Marcos, toujours sujets aux menaces de mort.

Nous prendrons connaissance avec grand intérêt de la réponse que vous aurez l’obligeance de nous donner à l’égard de notre urgente demande.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments respectueux en Notre Seigneur.

+  Mgr Roger Ébacher
Archevêque de Gatineau
Président du Comité des droits humains
de la Conférence des évêques catholiques du Canada

c.c. :  Manuel Estuardo Roldan Barillas, Ambassadeur de la République du Guatemala, au Canada
M. Kenneth M. Cook, Ambassadeur du Canada au Guatemala

Mise à jour le Jeudi, 24 Avril 2008  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
Cover Page Unity of Life and Love FR
OCCDP Automne 2017
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk3

Le diocèse le plus ancien au Canada est l’archidiocèse de Québec, établi en 1674. Monseigneur François de  Laval fut le premier évêque.