image10.jpg

Moratoire sur les projets miniers aux Philippines

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon
La Conférence des évêques catholiques du Canada appuie un appel récent des évêques des Philippines en faveur d’un moratoire sur les nouveaux projets d’exploitation minière dans leur pays, d’une révision des projets miniers existants et de retrait des investissements miniers internationaux aux Philippines, jusqu’à ce que des procédures adéquates soient adoptées pour protéger les droits humains et l’environnement.

Inquiétudes concernant les projets d'exploitations minières dans les pays du Sud

La question des projets d'exploitations minières dans les pays du Sud, pris globalement, fait partie des questions urgentes qui nous rappellent combien toute activité économique doit être menée dans le respect des droits humains et de l'environnement. C'est pour ce motif que la Conférence des évêques catholiques du Canada est déjà intervenue sur ce sujet vital un certain nombre de fois dans le passé.

L'Organisation canadienne catholique pour le développement et la paix surveille de près les activités des sociétés canadiennes d'exploitation minière dans le monde. En 2007, Développement et Paix, à titre d'agence officielle de l'Église catholique du Canada pour le développement international, s'est unie à « Mines Alerte » Canada et à l'ex-membre du Parlement Alexa McDonough afin d'inviter le Gouvernement du Canada à répondre aux recommandations qui ont été adoptées par les Tables rondes nationales sur les responsabilités sociales des sociétés commerciales, et à les appliquer.

Ainsi que Développement et Paix le déclare dans un communiqué de presse du 19 septembre 2007 (http://www.devp.org/devpme/eng/pressroom/2007/comm2007-09-19-eng.html) :

« Depuis que les représentants de l'industrie et de la société civile ont approuvé le rapport de la Table ronde, nous avons connu un nouvel été de mécontentement du fait que des sociétés minières canadiennes ont été impliquées dans de graves conflits avec des communautés roumaines, turques, équatoriennes, chiliennes, congolaises (RDC), indonésiennes, philippines et de Papouasie-Nouvelle-Guinée... Les Canadiens ont déjà exprimé clairement leur volonté de voir leur gouvernement devenir un participant actif dans la solution de ces conflits par l'établissement de normes et d'un mécanisme de recours efficace».

Au cours de l'année 2007, la Conférence des évêques catholiques du Canada s'est elle-même engagée par plusieurs interventions critiques concernant les activités minières des sociétés canadiennes. Parmi ces initiatives, il y eut une lettre adressée au Gouvernement du Canada par le président de la Commission de la Conférence sur les Affaires sociales au sujet des développements de l'exploitation minière au Honduras (content/view/2584/1116/lang.eng/) ; la CECC s'est également associée aux dirigeants des autres Églises canadiennes pour en appeler au Gouvernement du Canada afin qu'il adopte des normes strictes à l'égard des sociétés canadiennes d'exploitation de ressources minières qui travaillent outremer (content/view/2477/1062/lang.eng/). Au cours de la même année, Mgr André Gaumond, archevêque de Sherbrooke, alors président de la Conférence des évêques catholiques du Canada, a adressé une lettre de soutien à Mgr Jose R. Maguiran, évêque de Dipolog aux Philippines, dans laquelle il soulignait combien il était inquiétant de voir « qu'une société d'extraction minière canadienne se livre à des pratiques qui ne seraient certainement pas tolérées sur le sol canadien ».

La Conférence des évêques catholiques du Canada demeure très soucieuse des questions morales et éthiques qui sont soulevées par les activités des sociétés d'exploitation minière dans les pays considérés globalement du Sud. Les évêques catholiques du Canada continuent à encourager leurs confrères de l'épiscopat philippin, et ceux qui collaborent avec eux, dans leurs importants et opportuns efforts visant à protéger notre planète comme don de Dieu.

Mgr Mario Paquette, P.H.
Secrétaire général

Mise à jour le Vendredi, 07 Août 2009  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
gendron noel 2017

PrayerWeek_FR
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk3

Le diocèse le plus ancien au Canada est l’archidiocèse de Québec, établi en 1674. Monseigneur François de  Laval fut le premier évêque.