image21.jpg

Lettre du président de la CECC à l’occasion des Jeux olympiques d’hiver 2010

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Chers athlètes et visiteurs des Jeux olympiques,

Bienvenue à Vancouver pour les Jeux olympiques d’hiver de 2010 !

C’est un honneur pour le Canada d’avoir, une nouvelle fois, été sélectionné pour accueillir le plus important événement sportif du monde. Tandis que des gens de toutes races, croyances et cultures arrivent en Colombie-Britannique en vue de fêter l’excellence sportive, nous espérons tous nous rappeler les valeurs évoquées par les Jeux olympiques.

CITIUS, ALTIUS, FORTIUS
Plus vite, plus haut, plus fort

Ces trois mots ont été choisis en 1894 comme devise officielle des Jeux olympiques. À l’origine, cette idée venait du père dominicain Henri Didon qui voulait par là motiver ses étudiants en gymnastique pour leur permettre d’atteindre l’excellence personnelle. Depuis lors, cette devise a inspiré les athlètes de niveau mondial. Puissions-nous tous – catholiques ou membres d’autres confessions religieuses – appliquer ce même principe à nos propres vies, de sorte qu’ensemble, nous soyons capables de devenir des êtres humains reconnus à l’échelle internationale.

Lorsque vous assisterez à l’un des nombreux événements sportifs, il peut être facile, dans l’excitation de ces activités sportives, de se laisser prendre par l’orgueil national et l’esprit de compétition. Bien que ceci soit dans une certaine mesure compréhensible, il importe aussi de réfléchir à l’objectif du mouvement olympique : « contribuer à édifier un monde pacifique et meilleur en éduquant les jeunes à travers une pratique sportive sans discrimination d’aucune sorte, dans un esprit d’amitié, de solidarité et de fair-play ».

Les catholiques partagent l’espoir, exprimé par le Pape Benoît XVI avant les jeux d’été de 2008, que les Jeux olympiques « offriront à la communauté internationale un véritable exemple de coexistence entre personnes des provenances les plus diverses, dans le respect de leur dignité commune ». Pour reprendre les mots du Pape, puisse le sport, une fois de plus, être une promesse d’amitié et de paix entre les peuples!

Nous prions pour que votre séjour en Colombie-Britannique soit tout-à-fait agréable et que vous ayez l’occasion de découvrir les nombreux peuples et cultures qui composent les communautés variées et pleines de vie de l’Ouest du Canada. Puissent les amitiés que vous lierez pendant que vous serez au Canada, vous accompagner longtemps après la fin des Jeux.

Nous espérons aussi que vous découvrirez, pendant votre séjour, certaines des richesses de l’Église catholique au Canada et qu’en rentrant chez vous, vous garderez les Canadiens dans vos cœurs et dans vos prières. Vous pouvez également être assurés de l’accueil des paroisses et communautés catholiques avant, pendant et après les Jeux olympiques d’hiver de 2010.

morissette.gif

 

 

 


† Pierre Morissette
Évêque de Saint-Jérôme
Président
Conférence des évêques catholiques du Canada

Mise à jour le Mardi, 09 Février 2010  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
Cover Page Unity of Life and Love FR
OCCDP Automne 2017
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk3

Le diocèse le plus ancien au Canada est l’archidiocèse de Québec, établi en 1674. Monseigneur François de  Laval fut le premier évêque.