images37.jpg

Déclaration du Président de la CECC sur des articles parus dans des journaux canadiens

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Déclaration du 18 mars 2010 de Monseigneur Pierre Morissette, président de la Conférence des évêques catholiques du Canada :

« De récents articles publiés aujourd’hui dans les journaux La Presse et The National Post font référence à des affaires de violences sexuelles contre des mineurs par des responsables de l’Église catholique, au Canada et dans d’autres pays.

Nous déplorons vivement le ton de ces articles qui offensent les catholiques du Canada et laissent présager que l’Église ne fait rien au sujet des abus sexuels. C’est faux. Ces affirmations sont marquées par des préjugés évidents.

Les attaques contre le Pape Benoit XVI sont injustes et fausses. En fait le Saint-Père a donné l’exemple d’un grand leadership en s’excusant auprès des victimes et en appuyant les initiatives des évêques pour prévenir des abus futurs.

La position des évêques catholiques du Canada à l’égard de ces crimes odieux est claire depuis de nombreuses années. En 1992, la Conférence des évêques catholiques du Canada a publié un document De la souffrance à l’espérance recommandant aux évêques de répondre de façon juste et ouverte aux allégations d'abus sexuel, en offrant de l’aide aux victimes et en respectant la juridiction des autorités civiles.

De tels problèmes pourraient encore malheureusement apparaître, mais notre ardeur, inspirée par notre Saint-Père, son engagement et son initiative ne s’estompera jamais. »

Mise à jour le Jeudi, 17 Mars 2011  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
gendron noel 2017

PrayerWeek_FR
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk5

Les couleurs du site web représentent les symboles héraldiques officiels des évêques. La couleur verte correspond au "chapeau de sinople" (chapeau ecclésiastique) et aux six glands (de chaque côté) qui forment les tenants et le cimier des armoiries de chaque évêque tandis que l'or représente la croix processionnelle. Plus d'info...