image26.jpg

Lettre du président de la CECC, Mgr Pierre Morissette, au Premier ministre du Canada, M. Stephen Harper, concernant l’assassinat de M. Shahbaz Bhatti, ministre des Minorités du Pakistan

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Le Très Honorable Stephen Harper, P.C., M.P.
Premier Ministre du Canada
Bureau du Premier Ministre
80, rue Wellington
Ottawa, Ontario
K1A 0A2


Monsieur le Premier Ministre,

Merci pour votre déclaration d’hier, dans laquelle vous condamnez l’assassinat de M. Shahbaz Bhatti, ministre des Minorités au sein du gouvernement fédéral du Pakistan, en signalant son travail courageux pour « défendre la liberté religieuse et la tolérance dans ce pays ». Nous vous sommes également très reconnaissants, à vous ainsi qu’au ministre des Affaires étrangères, M. Lawrence Cannon, et au ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, M. Jason Kenney, d’avoir pu rencontrer M. Bhatti lors de sa visite au Canada, le mois dernier, et d’avoir ainsi encouragé ses efforts au sein du gouvernement pakistanais en vue d’« empêcher qu'on abuse des lois relatives au blasphème pour restreindre la liberté de religion et d'expression et cibler exagérément les minorités religieuses », pour reprendre vos propres  mots.

Nous allons exprimer nos condoléances à nos confrères évêques du Pakistan pour le tragique assassinat d’un fidèle catholique, témoin important dans son pays des principes et des valeurs de notre foi. Ainsi, nous renouvelons notre engagement à faire tout ce que nous pouvons pour encourager le dialogue, la collaboration et le respect entre les religions, tant au Canada qu’à l’étranger. Malheureusement, la persécution et l’intolérance à l’endroit des chrétiens dans plusieurs pays constituent aujourd’hui un grave obstacle au dialogue.

La liberté religieuse et la liberté de conscience sont au cœur même des libertés humaines. C’est pourquoi, au nom de la justice et de la tolérance, les Évêques du Canada encouragent votre gouvernement à faire en sorte que la pleine protection de la liberté religieuse et de la liberté de conscience devienne explicitement un élément essentiel de la politique étrangère du Canada. Nous vous demandons aussi de faire valoir et d’articuler ce principe non seulement lors des rencontres internationales mais aussi dans les négociations de notre pays avec d’autres nations, notamment au Moyen-Orient et en Extrême-Orient.

Veuillez accepter, Monsieur le Premier Ministre, l’assurance de mes sentiments distingués.

morissette

Monseigneur Pierre Morissette
Évêque de Saint-Jérôme
Président
Conférence des évêques catholiques du Canada

Mise à jour le Vendredi, 04 Mars 2011  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
DP FR Quick
 






FaitesUnDon
Amoris Laetitia Reflection Guide FR

PrayerWeek_FR
2018WeekofLifeandFamily FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk1

Monseigneur Vincent Nguyen est devenu le premier évêque canadien originaire de l'Asie orientale. Son arrière grand-père est un martyre vietnamien.