image41.jpg

Célébration de la canonisation de saint Jean XXIII et de saint Jean-Paul II

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Image St Jean XXIIIImage St Jean Paul IILa Conférence des évêques catholiques du Canada se joint à l'Église du monde entier et à tous les gens de bonne volonté pour célébrer la canonisation de saint Jean XXIII et de saint Jean-Paul II.

Ils sont deux magnifiques modèles de sainteté. Par leur canonisation aujourd'hui, ils sont reconnus pour leur témoignage impérissable de la foi chrétienne. Ils sont des exemples non seulement pour les catholiques, mais aussi pour toute l'humanité, par leur identification radicale avec le Christ, leur vie de prière intense, leur dévouement personnel à leur vocation, l'amour désintéressé qu'ils ont manifesté dans leur ministère et leur profond amour pastoral pour tous. De plus, les deux papes ont été de formidables dirigeants de la communauté des fidèles, transformant l'Église catholique, rénovant les relations avec d'autres chrétiens et religions du monde, tout en exerçant leur influence sur l'histoire du monde moderne.

Le pape Jean XXIII a expliqué sa décision de convoquer le Concile Vatican II en ces termes : « Devant ce double spectacle, d'une part un monde souffrant d'une grande indigence spirituelle, d'autre part l'Église du Christ resplendissante de vitalité, [...] Nous avons pensé que c'était un grave devoir de Notre charge d'appeler tous Nos fils à unir leurs efforts pour que l'Église se montre de plus en plus apte à résoudre les problèmes des hommes de notre époque » (Constitution apostolique Humanae salutis, 25 décembre 1961). Quarante ans plus tard, à l'aube du troisième millénaire, le pape Jean-Paul II a encouragé l'Église à « avancer au large » comme le Seigneur l'a enseigné (Luc 5, 6). « Cette parole résonne aujourd'hui pour nous et elle nous invite à faire mémoire avec gratitude du passé, à vivre avec passion le présent, à nous ouvrir avec confiance à l'avenir » (Lettre apostolique Novo Millennio Ineunte, 6 janvier 2001).

Les deux papes ont vécu les horreurs de la guerre et du totalitarisme, mais chacun est resté convaincu que de nouvelles possibilités se présenteraient pour refaire le monde et reconstruire la société. Les deux ont encouragé l'engagement social pour la justice et la paix. Les deux ont exprimé des préoccupations morales urgentes. Jean XXIII a rappelé au monde qu'il a besoin de l'Église comme « voix [qui] fait autorité parmi tous les hommes de valeur, qui l'accueillent comme l'interprète et la protectrice de l'ordre moral, la garante des droits et des devoirs des individus et des États » (Humanae Salutis). Jean-Paul II a pressé l'Église et la société de manifester « la solidarité et [le] respect dû à chaque personne humaine » et de « manifester [la lumière du Christ] à une culture qui risque de perdre, d'une manière toujours plus préoccupante, le sens même du mariage et de l'institution familiale » (Novo Millennio Ineunte).

Les deux papes ont demandé le renouvellement de l'Église dans son service d'amour pour le monde, et chacun a compris l'importance de la clarté doctrinale et de la charité mutuelle. Chacun a inspiré de nouveaux efforts en vue de l'unité chrétienne et du dialogue interreligieux. Chacun a reconnu l'importance du Concile Vatican II en vue de recentrer l'Église sur sa mission et de renouveler le dynamisme de ses membres. Chacun de ces grands papes a offert un témoignage de foi dans le Père céleste, d'espérance inspirée dans le Saint-Esprit et de charité désintéressée dans leur marche sur les traces du Christ.

Dieu appelle l'humanité et chaque personne à la sainteté. Jean XXIII et Jean-Paul II sont reconnus aujourd'hui comme des exemples et des modèles pour tous. Célébrés comme saints dans le Royaume de Dieu, ils continuent à intercéder pour nous devant le Seigneur en inspirant chacun de nous dans notre appel personnel à être saints comme Dieu est saint, et à servir comme Jésus nous a enseigné à servir.

Pour reprendre ce que j'ai dit quand nous avons appris la nouvelle annonçant que le pape François canoniserait nos deux nouveaux saints, rendons tous grâces au Dieu Tout-Puissant pour le don de ces deux guides lumineux. Saint Jean XXIII et saint Jean-Paul II, chacun à sa façon, ont ouvert une voie de sagesse en des heures ténébreuses. Par leur fidélité au Christ, ils ont cultivé la joie et l'espérance. À leur exemple, soyons des témoins de l'Évangile au cœur du monde.

+ Paul-André Durocher
Archevêque de Gatineau et
Président de la Conférence des évêques catholiques du Canada

Dimanche de la Divine Miséricorde, 27 avril 2014


Version PDF


Autres liens connexes

Couverture de Télévision Sel + Lumière sur les deux canonisations

Déclaration du Président de la CECC lors de l'annonce de leur canonisation (2 octobre 20913)

Un site Internet canadien pour saint Jean XXIII et saint Jean-Paul II

Cartes de prière pour les canonisations de Jean XXIII et Jean-Paul II

Le Concile Vatican II - Ce qu'il a été et son importance aujourd'hui

Courte biographie sur saint Jean XXIII (en anglais seulement)

Courte biographie sur saint Jean-Paul II

Le pape François annonce que Jean-Paul II sera le saint patron des JMJ durant les célébrations marquant la 29e Journée mondiale de la jeunesse 

Mise à jour le Dimanche, 27 Avril 2014  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
184-928
Kit
Amoris Laetitia-FR
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk5

Les couleurs du site web représentent les symboles héraldiques officiels des évêques. La couleur verte correspond au "chapeau de sinople" (chapeau ecclésiastique) et aux six glands (de chaque côté) qui forment les tenants et le cimier des armoiries de chaque évêque tandis que l'or représente la croix processionnelle. Plus d'info...