image3.jpg

Les évêques canadiens accueillent la publication de l’exhortation post-synodale Amoris Laetitia

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

lifeandfamilyimage-2016-2La Conférence des évêques catholiques du Canada se réjouit de la publication par le Saint-Père de l'exhortation post-synodale Amoris Laetitia. Sur l'amour dans la famille. À titre d'assemblée nationale des évêques catholiques de notre pays, nous exhortons tous les fidèles à accueillir ce document dans la prière et nous en recommandons l'étude attentive aux couples mariés et aux familles, de même qu'aux agences et organismes qui travaillent avec eux, ainsi qu'aux pasteurs et aux personnes engagées dans la vie consacrée qui sont appelées à travailler au service de la vie familiale.

Les évêques à travers le Canada publieront leurs propres déclarations sur la réception de l'exhortation, et ils engageront des discussions et des conversations à son sujet avec les membres de leurs églises diocésaines et éparchiales. Pour sa part, notre Conférence aidera les évêques dans leur réflexion et leurs échanges sur l'exhortation afin de favoriser l'intégration et la mise en œuvre de ses idées et de ses enseignements dans la vie pastorale de l'Église.

L'exhortation apostolique nous rappelle que « le désir de famille reste vif, spécialement chez les jeunes » et que « l'annonce chrétienne qui concerne la famille est vraiment une bonne nouvelle » (no 1). Par ailleurs, l'exhortation réfléchit aux « crises, aux temps d'angoisse et aux difficultés » que doit affronter la vie de famille (no 231), et rappelle aux pasteurs et aux communautés croyantes de préparer les couples au mariage (no 205) et de les accompagner dans les premières années de leur vie conjugale (no 217). Du même souffle, Amoris Laetitia demande à tous les fidèles de faire davantage pour accompagner, discerner et intégrer les situations familiales qui « contredisent radicalement » l'idéal du mariage chrétien ou « qui le réalisent au moins en partie et par analogie » (no 292).

Amoris Laetitia réitère la nécessité de protéger la vie humaine depuis son origine jusqu'à sa fin naturelle. Dans le paragraphe intitulé « La transmission de la vie et l'éducation des enfants », le Saint-Père souligne que « si la famille est le sanctuaire de la vie, le lieu où la vie est engendrée et protégée, le fait qu'elle devient le lieu où la vie est niée et détruite constitue une contradiction déchirante ». Citant la Relatio Finalis du Synode des évêques de 2015, le pape François affirme : « La famille protège la vie à toutes ses étapes.... Voilà pourquoi 'à ceux qui travaillent dans les structures de santé, on rappelle leur obligation morale à l'objection de conscience. De même, l'Église sent non seulement l'urgence d'affirmer le droit à la mort naturelle, en évitant l'acharnement thérapeutique et l'euthanasie', mais en outre 'elle rejette fermement la peine de mort' » (no 83).

Les évêques du Canada sont profondément reconnaissants au pape François d'attirer l'attention de l'Église universelle sur l'importance du mariage et de la famille, et de rappeler à tous les fidèles l'urgence d'accompagner les familles dans l'espérance et la miséricorde, et d'inviter les familles chrétiennes à « valoriser les dons du mariage et de la famille » (no 5).

Conférence des évêques catholiques du Canada
Ottawa, le 8 avril 2016


Version PDF 

Mise à jour le Vendredi, 08 Avril 2016  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcentral
DP FR Quick 






FaitesUnDon
2018WeekofLifeandFamily FR
2017 Mass FR
Cover Page Unity of Life and Love FR
OCCDP Automne 2017
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR

devp-logo-fr-50e

Logo 500e Reforme
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk4

Dans les paroisses au Canada les messes sont célébrées dans au moins 37 langues.