image28.jpg

Nomination d’un évêque à Joliette

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

poisson(CECC – Ottawa)... Aujourd'hui, Sa Sainteté le pape François a accepté la démission de Mgr Gilles Lussier, à titre d'évêque de Joliette, et a nommé Mgr Raymond Poisson pour lui succéder. Au moment de sa nomination, l'évêque élu était évêque auxiliaire à Saint-Jérôme. Mgr Lussier a été à la tête du diocèse de Joliette pendant les 24 dernières années. Il a soumis sa démission au Saint-Père lorsqu'il a atteint 75 ans, conformément au Code de droit canon.

Mgr Raymond Poisson est né le 30 avril 1958 à Saint-Jean-Baptiste de Rouville, Québec. Après ses études secondaires au Séminaire de la Très-Sainte-Trinité à Saint-Bruno, il poursuit des études collégiales en administration au Collège André-Grasset et, par la suite, a complété un baccalauréat en théologie et une maîtrise ès arts à l'Université de Montréal. Il détient un doctorat en théologie fondamentale, avec spécialité en ecclésiologie, de l'Université pontificale grégorienne à Rome. Il a été ordonné prêtre le 9 décembre 1983 pour le diocèse de Saint-Jean-Longueuil par l'évêque d'alors, Mgr Bernard Hubert. Il a exercé son ministère presbytéral au niveau diocésain à titre de secrétaire particulier de Mgr Hubert, membre du Conseil presbytéral, du bureau des prêtres, de même que de l'œuvre des vocations. Avant sa nomination à titre d'évêque auxiliaire à Saint-Jérôme, le 1er mai 2012, il a été membre du comité d'étude de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec sur la préservation du patrimoine religieux au Québec. Avant son ordination épiscopale, le 15 juin 2012, il a été chapelain de l'Association canadienne de l'Ordre de Malte.

Au sein de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), Mgr Poisson est actuellement membre de la Commission épiscopale pour la justice et la paix.

lussierMgr Lussier est né le 5 juin 1940, à Montréal. Il a été ordonné prêtre en 1964. Le 28 février 1989, il a été ordonné évêque auxiliaire à Saint-Jérôme et ultérieurement nommé évêque de Joliette, le 8 septembre 1991. Au niveau de la CECC, il a été membre de l'ancienne Commission de théologie, de même que de l'ancienne Commission épiscopale de l'éducation chrétienne du Secteur français, de la Commission épiscopale de liturgie du Secteur français et du Comité de diffusion des célébrations liturgiques. Il a également été l'évêque ponen pour les Œuvres pontificales missionnaires du Secteur francophone canadien et il a été le délégué de la CECC au Congrès missionnaire de l'Amérique (CAM II), de 2000 à 2003. Depuis 2011, Mgr Lussier était également membre du Comité exécutif de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec.

Selon l'Annuaire 2015 de la CECC, le diocèse de Joliette compte 24 paroisses et missions, avec une population de 206 981 catholiques, desservies par 55 prêtres diocésains, 46 prêtres qui sont membres d'une communauté religieuse, sept diacres permanents, 176 religieuses et religieux et 30 agentes et agents de pastorale.

Mise à jour le Mardi, 08 Septembre 2015  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcanada fr quicklink
DP FR Quick






FaitesUnDon
2018synod fr
Woman at the Well Photo
WMOF2018-Dublin-Ireland
Amoris Laetitia Reflection Guide FR
wydcanada fr logo
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk3

Le diocèse le plus ancien au Canada est l’archidiocèse de Québec, établi en 1674. Monseigneur François de  Laval fut le premier évêque.