images37.jpg

Contestation juridique concernant l’entente canadienne avec les États-Unis comme tiers pays sûrs

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

La Cour fédérale du Canada a accordé la qualité d'agir dans l'intérêt public au Conseil canadien des Églises (CCÉ), à Amnistie internationale Canada et au Conseil canadien pour les réfugiés dans le cadre de leur contestation judiciaire commune de la désignation des États-Unis comme tiers pays sûrs pour accueillir des demandeurs du statut de réfugié. Les tribunaux canadiens sont appelés à déterminer si les dispositions de l'Entente sur les tiers pays sûrs entre le Canada et les États-Unis respectent la Charte canadienne des droits et libertés. La Conférence des évêques catholiques du Canada est membre du CCÉ.

Lien au communiqué des trois organismes (PDF) 
Lien à la fiche d'information sur le contexte de cette demande (PDF)

Mise à jour le Vendredi, 15 Décembre 2017  
Le Saint-Siège
Centre canadien d’œcuménisme
Organisme catholique pour la vie et la famille
opm
Sel + Lumière
wydcanada fr quicklink
DP FR Quick






FaitesUnDon
2018WeekofLifeandFamily FR
Amoris Laetitia Reflection Guide FR
WMOF2018-Dublin-Ireland
184-940K FR
Kit
Euthanasia FR
life-giving-fr
criteria
lespeuplesautochtones
vieetfamille
sexabuse2015fr

dyk2

Selon Statistiques Canada le nombre de catholiques atteint presque 13 millions ou 44 pour cent de la population totale du pays.

Selon Statistiques Canada le nombre de catholiques atteint presque 13 millions ou 44 pour cent de la population totale du pays.