Une déclaration de la Commission pour le dialogue interreligieux de la CECC : Le Peuple musulman et leurs institutions doivent être respectés

mercredi le 03 octobre 2001

Les membres de la Commission épiscopale pour le dialogue interreligieux de la Conférence des évêques catholiques du Canada tiennent à exprimer leur inquiétude vis-à-vis les actes de violence dirigés vers le peuple musulman ou leurs institutions à la suite des attentats terroristes du 11 septembre aux État-Unis. À la lumière des médias qui rapportent une hausse de crimes haineux, nous exhortons les membres de l’Église catholique du Canada de ne pas succomber à la tentation d’exprimer aveuglément leur colère envers des membres de l’une ou l’autre nation ou communauté de foi.

Il est de la plus grande importance qu’en ces moments tragiques de notre histoire les catholiques réaffirment le respect qu’ils portent envers l’Islam et le peuple musulman. La Commission déplore vivement tout crime haineux dirigé vers des mosquées ou le peuple arabe, qu’il soit musulman ou chrétien. Ces actes sont contraires au christianisme.

Nous espérons vivement et nous prions avec ferveur afin que les terribles événements de ces derniers jours nous conduisent à nous engager fermement pour l’avènement d’un monde de paix, de justice et de respect mutuel.

Mgr Jean-Louis Plouffe
Président
Commission pour le dialogue interreligieux