Circonscriptions ecclésiastiques

Diocèses


Qu’est-ce que les « diocèses »?

Les diocèses, appelés aussi dans l’Église catholique « églises particulières » ou « églises locales » sous l’autorité d’un évêque, sont des circonscriptions ecclésiastiques correspondant à un territoire géographique (un peu comme les limites d’une ville). Les diocèses d’une région donnée sont souvent regroupés par le Saint-Siège en « provinces ecclésiastiques » afin de favoriser la coopération et l’action commune entre eux. Au sein de ce regroupement, un diocèse peut être désigné « archidiocèse » (ou « archidiocèse métropolitain »), lui accordant ainsi une place centrale dans la province ecclésiastique et un rang plus élevé souvent en raison de la taille de sa population et de son importance historique. Un archidiocèse, sous la direction de son archevêque, a des responsabilités envers les diocèses subordonnés (ou « suffragants ») de la même province ecclésiastique, qui touchent uniquement des domaines très précis que lui confie le Saint-Siège. Autrement, tous les diocèses et les archidiocèses, ainsi que leurs évêques et archevêques respectifs, sont distincts et autonomes. Il faut noter qu’au Canada, l’archidiocèse de Winnipeg et l’archidiocèse de Saint-Boniface sont les seuls à ne pas avoir de diocèses suffragants et à ne pas être le centre d’une province ecclésiastique.

Photo gracieuseté de la Bibliothèque et archives Bishop Farrell, diocèse de Hamilton

Qu’est-ce que l’Église catholique latine?

L’Église catholique comprend vingt-quatre (24) Églises autonomes. La plus grande est l’Église catholique latine, qui tire son nom de la langue de ses premières communautés au sein de ce qui était autrefois l’Empire romain. Le latin est encore aujourd’hui la langue officielle de l’Église catholique latine. L’expression courante « Église catholique romaine » désigne l’Église catholique latine et, quoique moins exacte sur le plan technique, peut se justifier par le fait que l’Église catholique latine utilise le rite romain dans sa liturgie et que le siège de son gouvernement, le Saint-Siège, se trouve dans le diocèse de Rome. Les vingt-trois (23) autres Églises, qui se distinguent par leur patrimoine liturgique, théologique, spirituel et canonique/disciplinaire, sont appelées Églises catholiques orientales parce qu’elles sont nées à Alexandrie, à Antioche, en Arménie, en Chaldée et à Constantinople. Les vingt-quatre (24) Églises partagent les mêmes doctrines en matière de foi et de morale et sont en pleine communion entre elles et avec le Successeur de saint Pierre, le Pape, symbole d’unité au sein de l’Église catholique.

La structure ecclésiastique appelée « conférence épiscopale », dont la Conférence des évêques catholiques du Canada est un exemple dans l’Église catholique, a pour membres les évêques et les archevêques de l’Église catholique latine; cependant, la Conférence des évêques catholiques du Canada accueille aussi comme membres des évêques catholiques orientaux, même si ceux-ci font déjà partie de leurs synodes respectifs.

Diocèses au Canada

La liste suivante, classée en ordre alphabétique, se présente en deux parties : 1) Archidiocèses et 2) Diocèses

Archidiocèses
Edmonton
Gatineau
Grouard-McLennan
Halifax-Yarmouth
Keewatin-Le Pas
Kingston
Moncton
Montréal
Ottawa-Cornwall
Québec
Regina
Rimouski
Saint-Boniface
Sherbrooke
St. John’s
Toronto
Vancouver
Winnipeg

Diocèses
Amos
Antigonish
Baie-Comeau
Bathurst
Calgary
Charlottetown
Chicoutimi
Churchill-Hudson Bay
Corner Brook et Labrador
Edmundston
Gaspé
Grand Falls
Hamilton
Hearst – Moosonee
Joliette
Kamloops
London
MacKenzie-Fort Smith
Mont-Laurier
Nelson
Nicolet
Pembroke
Peterborough
Prince Albert
Prince George
Rouyn-Noranda
Saint John
Sainte-Anne-de-la-Pocatière
Saint-Hyacinthe
Saint-Jean-Longueuil
Saint-Jérôme
Saint-Paul
Saskatoon
Sault Ste-Marie
St. Catharines
Thunder Bay
Timmins
Trois-Rivières
Valleyfield
Victoria
Whitehorse


Annuaire de dioceses, eparchies, ordinariats