Les évêques du Canada terminent la deuxième journée de séance plénière virtuelle

mardi le 22 septembre 2020

Ottawa – C’était aujourd’hui la deuxième journée de l’Assemblée plénière virtuelle de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC). Les évêques de tout le pays se sont rassemblés pour discuter les affaires ecclésiales et administratives les plus essentielles pour la Conférence.

Les discussions de la journée ont porté sur deux priorités : la famille et la vie, et le ministère responsable. Reconnaissant le besoin pastoral croissant d’accompagner les réseaux diocésains et éparchiaux pour la vie et la famille et de travailler avec eux en réaction aux réalités changeantes de la société canadienne, les évêques ont eu une discussion constructive sur des initiatives possibles, des ressources et des occasions de collaboration pour cet important aspect de la vie de l’Église. C’est une grande priorité pastorale des évêques, qui inclut l’institution sacrée du mariage, les jeunes et les personnes âgées, une culture de vie et une civilisation de l’amour.

À la suite de l’adoption à l’unanimité en 2018 par les évêques du Canada des lignes directrices de la CECC, Protection des personnes mineures contre les abus sexuels : Appel aux fidèles catholiques du Canada pour la guérison, la réconciliation et la transformation, les évêques du Canada avaient convenu de constituer un Comité permanent pour le ministère responsable et la protection des personnes mineures et des adultes vulnérables pour offrir à la CECC de l’information, des réflexions et des recommandations concernant les abus sexuels commis par le clergé, la guérison et la prévention. En 2020, le Comité permanent a commencé son mandat de discernement des affaires visant le soutien des lignes directrices ainsi que d’aide au travail effectué par les comités consultatifs diocésains et éparchiaux pour s’acquitter de leur responsabilité de maintenir des milieux de pastorale sécuritaires et de promouvoir la guérison des victimes et survivants. Pendant leur Assemblée plénière 2020, les évêques ont discuté le travail du Comité permanent et de ses sous-comités. Les évêques continuent d’être profondément engagés pour cette question à plusieurs niveaux de l’Église et sont déterminés plus que jamais à la protection des personnes mineures et des adultes vulnérables et à la prévention des abus.

L’Assemblée plénière se poursuivra jusqu’au vendredi 25 septembre 2020.

Pour suivre l’Assemblée plénière pendant la semaine

Pour aider le public à se tenir au courant des discussions qui ont lieu tout au long de la semaine, la CECC offre le choix de plusieurs options :