Note doctrinale sur l’Armée de Marie

mercredi le 15 août 2001

(CECC – Ottawa)… La Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) a rendu publique aujourd’hui, avec l’approbation du Saint-Siège, une note doctrinale concernant l’Armée de Marie.

La note réaffirme les fondements de la doctrine de l’Église catholique en regard de certains enseignements litigieux de l’Armée de Marie.

Une certaine confusion autour de ce mouvement existe depuis que M. le cardinal Louis-Albert Vachon, alors archevêque de Québec, a révoqué le décret érigé par un de ses prédécesseurs reconnaissant l’Armée de Marie comme association catholique.

La note doctrinale indique que : « Les activités et les enseignements de l’Armée de Marie comportent des dangers réels pour l'Église catholique au Canada et pour la foi de ses membres. En raison de ces faits et de la menace continue de division pesant sur l'intégrité et l'unité de la foi catholique au Canada, par la présente, les évêques canadiens déclarent et informent tous les fidèles de l’Église catholique au pays, que l'Armée de Marie, même si celle-ci soutient le contraire, ne peut pas être considérée comme une association catholique. »

La note doctrinale, qui est une mise au point de l’enseignement dogmatique, statue que certains des enseignements que l’Armée de Marie propage à propos de la rédemption, de la Vierge Marie et de la « réincarnation » s’écartent fondamentalement de l’enseignement et de la profession de foi de l'Église catholique.

Cliquez ici pour lire le texte complet de cette note doctrinale.


– 30 –


Source : Sylvain Salvas
Directeur du Service des communications
Conférence des évêques catholiques du Canada
salvas@cecc.ca
Tél. : (613) 241-9461
Téléc. : (613) 241-9048