Rencontres avec les Papes

Visite du pape Jean-Paul II 1984

En 1984, le Pape Jean-Paul II est devenu le premier pape à fouler le sol canadien, lorsque l’avion papal a atterri à l’aéroport de Québec.

Un voyageur déjà accompli, le Pape en était à son 24e pèlerinage (il a effectué plus de 100 voyages dans le monde).  Partout où il s’est rendu pendant ses 12 jours de visite à travers le Canada, de grandes foules accouraient vers lui.

Le 9 septembre, dès son arrivée à Ste-Foy dans la banlieue de Québec, le Saint-Père a commencé un marathon de 15 000 kmde l’Atlantique au Pacifique.  Lorsque son séjour s’est terminé le 20 septembre, il avait visité la ville de Québec, Trois-Rivières, Saint John, Moncton, Halifax, Toronto, Midland (Ontario), Winnipeg / St-Boniface, Edmonton, Yellowknife, Vancouver et Ottawa-Hull.  Malheureusement, son voyage prévu à Fort Simpson dans les Territoires du Nord-Ouest a été annulé en raison de conditions météorologiques violentes.

Des millions de Canadiens et Canadiennes, dont de nombreux peuples autochtones, l’ont acclamént prié et célébré avec lui.  Beaucoup d’entre eux furent profondément émus par ses paroles et sa présence. Par exemple, le 11 septembre 1984, des dizaines de milliers de jeunes se sont rassemblés au Stade olympique de Montréal pour voir et entendre le Saint-Père.

S’exprimant en anglais et en français, le  Saint-Père a prononcé plus d’une trentaine de discours, dont certains étaient adressés directement aux peuples autochtones.  Il a abordé des thèmes qu’il a fortement privilégiés tout au long de son pontificat de 26 ans : la solidarité, la justice, la paix, la place des jeunes, le respect des cultures autochtones, Jésus comme étant un phare d’espoir, et beaucoup plus.

Depuis 1984, le Pape Jean-Paul II est revenu au Canada à deux reprises.  En septembre 1987,  il a visité Fort Simpson dans les Territoires du Nord-Ouest et en 2002, il a rencontré les jeunes de partout pour célébrer la Journée mondiale de la jeunesse 2002, à Toronto.